Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Mali → EAU POTABLE POUR TOUS DANS LE DIOMBOUGOU (MALI, CERCLE DE KAYES)

2015

EAU POTABLE POUR TOUS DANS LE DIOMBOUGOU (MALI, CERCLE DE KAYES)

Mali

Titre : EAU POTABLE POUR TOUS DANS LE DIOMBOUGOU (MALI, CERCLE DE KAYES)

Pays : Mali

Date  : 2015

Présentation
L’espace du DIOMBOUGOU, qui s’étend de 20 km à 80 km à l’est de la Ville de Kayes, est une zone rurale sahélienne comprenant 68 villages et 125 000 habitants Le village de MARILA est situé à 1km au sud de la Route Nationale 1, alors que le village de KOLOME est à 4 km au sud de la RN1 et de la Commune Urbaine historique de KONIAKARY (cf annexe PJ3, PJ4, PJ5 extraits photos aériennes GoogleMaps) Ces deux vilages ont chacun une populaton d’environ 1 500 habitants. L’activité économique dominante est l’agriculture (culture traditionnelle itinérante et maraîchage près des puits et marigots) et l’élevage. La migration, en France notamment, est à la base des dynamiques de développement des villages d’origine. La consolidation des associations de migrants en France, villageoises, communales et depuis 2007 intercommunale, permet au migrants d’appuyer les structures communales et intercommunales encore jeunes dans l’objectif du développement économique et social. Le CPCD a été mis en place en 2000 suivi par l’ACDS en 2007.

Réaliser dans chacun des 2 villages MARILA et KOLOME (Commune de MARINTOUMANIA, Intercommunalité du DIOMBOUGOU, Cercle de KAYES, Région de KAYES, MALI ) un point d’accès à l’eau potable grâce à un forage équipé d’une pompe à motricité humaine, au sein d’un aménagement assurant protection, hygiène, et bon assainissement. Former les villageois usagers à la gestion de l’équipement au travers d’un Comité de Gestion Villageois, doté d’un règlement intérieur, d’un budget alimenté par une participation des usagers et assurant une réserve financière en vue de la maintenance technique. Former les villageois à l’adoption de règles et la diffusion de bonnes pratiques en faveur de l’hygiène et de l’assainissement notamment aux abords du point d’eau et dans les espaces collectifs des villages. Ce projet s’inscrit dans le Programme en faveur de « l’Accès à l’Eau Potable pour tous » dans les 6 communes du DIOMBOUGOU, engagé depuis 2012, par l’Association des Communes du Diombougou et Séro-Diamanou (ACDS- migrants en France) et le Comité de coordination des Communes du Diombougou (CPCD- Intercommunalité au Mali), en partenariat. Le programme vise l’équipement en points d’eau moderrnes par forage de 18 villages prioritaires, ne disposant pas d’un point d’eau potable pour 400 habitants. 12 villages ont pu être équipés grâces aux actions engagées dans ce cadre en 2012 et 2013. L’équipement de MARILA et KOLOME, prévu au programme initial, s’inscrit dans une troisième tranche de réalisation que l’ACDS et le CPCD entendent engager en 2015. L’ACDS sollicite l’aide de l’Agence des Microprojets pour le financement de ces actions à MARILA et KOLOME.

Financement : 20 800€

Présentation : Agence Micro Projets

Page publiée le 27 juillet 2017, mise à jour le 23 mai 2018