Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Sénégal → Sécuriser la production fromagère de l’Unité de Transformation Laitière (UTL) du GIE des éleveurs de zébus de Nguekokh (Sénégal)

Date non précisée

Sécuriser la production fromagère de l’Unité de Transformation Laitière (UTL) du GIE des éleveurs de zébus de Nguekokh (Sénégal)

Sénégal

Titre : Sécuriser la production fromagère de l’Unité de Transformation Laitière (UTL) du GIE des éleveurs de zébus de Nguekokh (Sénégal)

Pays : Sénégal

Date  : Non précisée

Descriptif
Depuis 2002, l’ONG Chênes et Baobabs soutient les éleveurs de zébus de la commune de Nguekokh et ses environs. Un GIE a été ouvert pour regrouper les éleveurs, enrichir les techniques d’élevage et développer la transformation des produits pour de meilleurs débouchés économiques. Le soutien de l’association vise à améliorer les conditions de production des membres du GIE par un appui financier, humain et matériel. L’Unité de Transformation Laitière qui produit des sachets de lait caillé sucré et non sucré fonctionne et est entièrement gérée par le GIE.
Cependant, la disposition des locaux et les équipements actuels ne permettent pas d’assurer une constance dans la sécurité alimentaire. Il est nécessaire d’une part d’améliorer la disposition des locaux en aménageant un circuit de fabrication qui interdise les interventions extérieures et d’autre part, d’assurer une chaîne du froid par une ambiance climatique réfrigérée et des armoires frigorifiques adaptées.
Le présent projet consiste à : * Réaliser les investissements nécessaires à la sécurité alimentaire de la production fromagère de l’Unité de Transformation Laitière mise à la disposition du GIE des éleveurs de zébus de Nguekokh et des environs ; * Mettre à la disposition des éleveurs de zébus, les moyens humains (un vétérinaire sénégalais et deux assistants vétérinaires) et matériel (véhicule 4x4, matériel médical) pour la surveillance sanitaire du cheptel des 150 membres du GIE des éleveurs de zébus regroupant plus de 3600 têtes de bétail.
Le projet doit permettre d’améliorer la valeur commerciale de la production fromagère de l’UTL pour pouvoir pérenniser l’autofinancement des charges du GIE.

Porteur du projet : ONG Chênes et Baobabs

Présentation : Salariés Volontaires. La Guilde

Description du projet en bas de page

Page publiée le 6 juillet 2017, mise à jour le 8 avril 2018