Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Burkina Faso → Projet de réalisation d’un forage en faveur de l’école "Yonli Tapoa" de La Brique à Bobomondi. (Burkina Faso)

2009

Projet de réalisation d’un forage en faveur de l’école "Yonli Tapoa" de La Brique à Bobomondi. (Burkina Faso)

Burkina Faso

Titre : Projet de réalisation d’un forage en faveur de l’école "Yonli Tapoa" de La Brique à Bobomondi. (Burkina Faso)

Pays : Burkina Faso

Date  : 2009 Durée estimative du projet : 2 ans et demi

Contexte : Le village est situé à plus de 500 km de Ouagadougou. Il compte près de 1000 habitants dont le 50 % sont des enfants. La population vit principalement de l’agriculture. Le village est constitué de petites concessions éloignées les unes des autres. L’une des difficultés principales du village est le manque d’eau. En effet, l’unique source disponible tarit en saison sèche.
Pendant les saisons de pluies, certaines populations rurales du Burkina Faso consomment l’eau des mares. Cette consommation d’eaux souillées comporte de multiples conséquences néfastes (diarrhée, vers de guinée, amibiases diverses, etc.) qui affectent la santé des populations.

Objectif (s)
* Assurer l’eau potable aux habitants (accessibilité à proximité) ; * Accroître la disponibilité des points d’eau aux populations ; * La diminution des maladies dûes à la consommation des eaux insalubres ; * L’allégement des tâches des femmes et l’accroissement de leur productivité ; * Encourager le reboisement, la fertilisation et une utilisation plus respectueuse des sols

Résultats
* Sur le plan socioculturel, la réalisation de ce joyau amoindrira dans une large mesure les difficultés d’approvisionnement en eau. Deux personnes recevront une formation dans le domaine des forages. * Sur le plan sanitaire, il permettra de consommer de l’eau propre et d’éviter les conséquences néfastes d’eaux souillées. Cela va avoir un effet direct sur la santé de la population. * Sur le plan écologique un point d’eau permettra de lutter concrètement contre la déforestation et de rendre fonctionnel le jardin pédagogique de l’école.

Porteur du projet  : La Brique (ONG Suisse)

Présentation : site ONG

Page publiée le 22 août 2017, mise à jour le 18 avril 2018