Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Mauritanie → RENFORCEMENT DE LA GOUVERNANCE LOCALE ET D’EQUIPEMENT DURABLE DU TERRITOIRE DE NOUAKCHOTT (MAURITANIE)

2015

RENFORCEMENT DE LA GOUVERNANCE LOCALE ET D’EQUIPEMENT DURABLE DU TERRITOIRE DE NOUAKCHOTT (MAURITANIE)

Mauritanie

Titre : RENFORCEMENT DE LA GOUVERNANCE LOCALE ET D’EQUIPEMENT DURABLE DU TERRITOIRE DE NOUAKCHOTT (MAURITANIE)

Pays : Mauritanie

Dates  : Date prévisionnelle de début de projet : 1er novembre 2015 — Date prévisionnelle de fin de projet : 31 octobre 2016

Objectifs
Objectif général : Améliorer les conditions de vie des populations de Nouakchott et renforcer la démocratie locale. _ Objectifs spécifiques : _ réaliser dans chacune des communes de Nouakchott un ou plusieurs projets visant à développer l’accès des populations aux services de base ; _ impliquer les Communes et la société civile dans le choix des projets ; _ développer les capacités de maîtrise d’ouvrage de la CUN ; _ prendre en compte la volonté de résilience environnementale de la CUN (critères de développement durable intégrés dans la conception et la réalisation des ouvrages).

Description
Les projets suivants, identifiés en concertation avec la société civile et les Communes, ont ainsi été menés à bien (2012-2015), sous maîtrise d’ouvrage de la CUN : _ construction d’une maternité et construction d’une salle de jeux pour deux écoles dans la commune d’Arafat ; _ réhabilitation et remise aux normes de six écoles, extension d’un centre de santé dans la commune de Dar Naïm ; _ construction d’un centre culturel (commune du Ksar) ; _ extension du centre de formation professionnelle Moctar Ould Daddah (commune d’El Mina) ; _ extension d’un centre de santé - réhabilitation de deux écoles – construction d’un magasin pour le stockage des manuels scolaires (commune de Riyad) ; _ construction d’un centre de promotion féminine (commune de Sebkha) ; _ aménagement de parcs urbains (commune de Tevragh Zeina) ; _ réhabilitation de deux écoles - extension et réhabilitation du centre de santé (commune de Teyarett) ; _ réfection et mise aux normes de trois écoles (commune de Toujounine). _ Suite au succès de ce programme et compte tenu des besoins de sa population en services de base (centres de santé, écoles…) que les Communes ne peuvent satisfaire faute de budget d’investissement, la CUN souhaite poursuivre la fourniture de services urbains sociaux via son FIC dont la fiabilité et l’opérationnalité ont été éprouvées. _ Dans un souci de prise en compte de la résilience environnementale et du développement durable de son territoire, la CUN intégrera les critères de développement durable dans la conception et la réalisation des nouveaux ouvrages — accès durable à l’énergie, traitement local des eaux pluviales et usées… En effet, l’adaptation au changement climatique est devenue un impératif pour la CUN, étant donnée la vulnérabilité de son territoire (risque d’intrusion marine, inondations récurrentes en saison des pluies), vulnérabilité qui vaut à Nouakchott d’être selon le GIEC le 6ème site urbain le plus exposé au monde.

Bénéficiaires : Collectivités de Nouakchott Organisations de la société civile de Nouakchott Populations de Nouakchot

Porteur du projet : COMMU URBAINE NOUAKCHOT (CUN)

Montant subvention : 80 000,00 €

Source : Coopération décentralisée en zones APD (Région Ile de France 2015)

Page 35/36 du document source

Page publiée le 10 juillet 2017, mise à jour le 23 mai 2018