Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Mauritanie → Moderniser la ville de Nouakchott et rendre les services publics de l’adressage disponibles à la population. (Mauritanie)

2015

Moderniser la ville de Nouakchott et rendre les services publics de l’adressage disponibles à la population. (Mauritanie)

Mauritanie

Titre : Moderniser la ville de Nouakchott et rendre les services publics de l’adressage disponibles à la population. (Mauritanie)

Pays : Mauritanie

Dates  : Date prévisionnelle de début de projet : 1er novembre 2015 Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2017

Contexte
La ville de Nouakchott, bien que fondée il y a seulement 58 ans, héberge aujourd’hui une population de plus d’un million d’habitants. Cette extension spectaculaire, liée à l’histoire récente du pays et tout particulièrement aux épisodes de sécheresse qui ont provoqué l’arrivée massive de populations déplacées d’origine rurale principalement pastorale, se poursuit aujourd’hui avec l’un des taux de croissance démographique urbaine annuelle moyenne les plus élevés au monde (5,69 %). Malgré les efforts de planification urbaine engagés, cette croissance s’est souvent déroulée dans un contexte désordonné, caractérisé, entre autres, par l’absence de système de repérage dans la ville. La dernière campagne d’adressage, menée en 2001, portait sur 140 000 portes, nombre actuellement estimé à près de 300 000.

Objectifs
Objectif principal : Moderniser la ville de Nouakchott et rendre les services publics de l’adressage disponibles à la population. _ Objectifs spécifiques : _ Donner une adresse à chaque foyer de Nouakchott basée sur des noms de rue (et non plus des numéros) ; _ Disposer d’un descriptif socio-économique de chaque foyer habité avec le numéro national d’identification de chaque chef de foyer ; _ Faire en sorte que l’adressage soit utilisé par tous les services publics

Description
La volonté des autorités municipales est, à l’heure actuelle, d’améliorer les services et la gestion urbaine, ce qui passe par l’adressage systématique de la ville. L’absence de référentiel entrave en effet le développement des services urbains : qu’ils soient d’urgence ou marchands, les services urbains (poste, électricité, eau, collecte des ordures ménagères, assainissement, sécurité civile…) ont besoin d’accéder directement aux foyers dans l’exécution de leur mission. Il en est de même des activités marchandes, limitées par la circulation de l’information économique, publicitaire, relationnelle entre entrepreneurs et clients. Le climat des affaires s’en ressent négativement. L’absence d’exhaustivité dans les recensements des foyers et la non connaissance des niveaux socio-économiques des foyers provoquent enfin une perte dans l’enrôlement et, par voie de conséquence, dans les rentrées fiscales tant au niveau de la fiscalité nationale que locale. Ce projet d’adressage participe pleinement du programme de coopération décentralisée en cours, la Région et la CUN ayant convenu lors de leur dernier comité mixte de coopération (Nouakchott, mars 2012) de développer leur partenariat en matière de planification, d’aménagement du territoire et d’appui institutionnel. Dans le cadre de ce projet, il est prévu de doter la CUN en logiciels et équipements informatiques permettant la mise en œuvre du programme d’adressage de Nouakchott.

Bénéficiaires : Ménages de Nouakchott (environ 1 million d’habitants).

Porteur du projet : COMMU URBAINE NOUAKCHOTT

Montant subvention : 53 600,00 €

Source : Coopération décentralisée en zones APD (Région Ile de France 2015)

Page 32/33 du document source

Page publiée le 8 mai 2017, mise à jour le 23 mai 2018