Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Afrique de l’Ouest → PROJET POUR LE DÉVELOPPEMENT ET LA SÉCURISATION DES FILIÈRES POMME DE TERRE EN AFRIQUE DE L’OUEST

2010

PROJET POUR LE DÉVELOPPEMENT ET LA SÉCURISATION DES FILIÈRES POMME DE TERRE EN AFRIQUE DE L’OUEST

Afrique de l’Ouest (Mali, Burkina Fas, Niger)

Titre : PROJET POUR LE DÉVELOPPEMENT ET LA SÉCURISATION DES FILIÈRES POMME DE TERRE EN AFRIQUE DE L’OUEST

Pays/Région : Afrique de l’Ouest (Mali, Burkina Fas, Niger)

Localisation  : Les sites géographiques : Mali : le programme a principalement concerné la région de Mopti avec toutefois des prolongements dans d’autres régions : Ségou, San, mais aussi malgré la situation : Gao, Tombouctou, Kidal. ; Burkina Faso : L’essentiel du projet a été concentré sur la province de la Tapoa (Sud Est) ; Niger : La plus grande partie des actions ont été conduites, au Sud Niger, dans la région de Dosso et surtout dans le Dallol Maouri (vallée « fossile » de Dogondoutchi)

Durée : 2010-2016

Descriptif
Le projet avait pour ambition, de prendre en charge de façon aussi intégrée que possible, tous les aspects indispensables pour qu’une filière soit efficace et autonome.
+ Formations à tous les niveaux : mettre en place une chaîne de compétences opérationnelle : de paysan(ne) à chercheur, en s’appuyant sur différents supports dont le Guide technique de la culture en Afrique de l’ouest qui a été édité à cet effet ; + Accès à la terre, l’eau, les intrants, à un minimum de moyens de production ; + Accès à des semences de qualité (soutien à l’importation et production locale) : variétés adaptées, qualité physiologique, état sanitaire ; + Mise en oeuvre de pratiques culturales raisonnées et adaptées aux situations locales : matière organique, rotation, travail du sol, irrigation, économies d’eau, etc. + Connaissance et maîtrise du parasitisme : virus, bactéries, champignons, nématodes, insectes, acariens, orobanche, etc. (en végétation et conservation) : prévention, pratiques culturales, résistances, valorisation des ressources locales pour la protection (ex. neem) ; + Conservation (pour la consommation et pour les semences) : locaux améliorés, froid solaire, etc. ; + Utilisations : consommation (modes culinaires), organisation de la commercialisation, transformations, etc

Soutiens  : Projet soutenu par la région Bretagne avec le concours d’autres collectivités et organismes : CD 35, CD 29, CNIPT, APPNAL (ASF-Ch), Bretagne Plants ainsi que la collaboration des associations et des partenaires locaux au Mali, Burkina Faso, Niger, etc.

Présentation : Agro Sans Frontière

Page publiée le 18 mai 2017, mise à jour le 31 mars 2018