Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Sénégal → Ouverture d’une pépinière de grande capacité, doublée d’un centre de formation et de sensibilisation du public, pour contribuer à la reforestation du Sénégal

2011

Ouverture d’une pépinière de grande capacité, doublée d’un centre de formation et de sensibilisation du public, pour contribuer à la reforestation du Sénégal

Sénégal

Titre : Ouverture d’une pépinière de grande capacité, doublée d’un centre de formation et de sensibilisation du public, pour contribuer à la reforestation du Sénégal.

Pays : Sénégal

Localisation : Mboro, région de Thiès, Sénégal

Date : 2011

Contexte
Encouragées par le plan de la "grande muraille verte" lancé par le président sénégalais, M. Abdoulaye Wade, Les Brigades Vertes se sont particulièrement impliquées au Sénégal, avec un succès incontestable : en quelques années, quarante établissements scolaires ont ainsi pu être reboisés. Des actions menées en partenariat avec les élèves et leurs enseignants : les enfants participant de façon active aux opérations de reboisement, puis à l’entretien des arbres.

Descriptif
Les initiatives des Brigades Vertes sont ainsi tellement appréciées qu’elles manquent désormais de jeunes plants pour répondre à toutes les demandes qui leur sont adressées. Elles ont donc formé un nouveau projet de création de pépinière, en complément de celle qu’elles possèdent déjà à Saint-Louis. Leur choix s’est porté sur la région de Thiès, et plus précisément dans le village de Mboro où elles ont fait l’acquisition de 2ha de terres. Ce nouveau lieu, que la fondation Veolia a décidé d’aider en raison de son grand intérêt environnemental, sera capable de fournir en permanence quelque 20 000 plants. Il sera également agrémenté d’un arboretum à graines pour la préservation et le renouvellement de la diversité, ainsi que d’une banque de graines pour les semences. Enfin, il pourra accueillir en stage des enfants des écoles, mais aussi des étudiants et de jeunes adultes en formation. En complément, pour conférer une dimension économique certaine à ce projet, Les Brigades Vertes prévoient de créer des emplois locaux en partenariat avec les responsables des communes rurales, en développant des activités permettant d’assurer l’autosuffisance alimentaire des populations des alentours et de participer à la lutte contre la désertification. Des créations de vergers et potagers communautaires sont déjà prévues, ainsi que la restauration de haies, de bosquets et de bois champêtres.

Porteur du projet  : Les Brigades Vertes

Dotation : 10 000 €

Fondation Veolia

Page publiée le 3 juillet 2017, mise à jour le 28 mars 2018