Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Sénégal → Un « village pilote solaire » pour la région de Fatick, au Sénégal

2010

Un « village pilote solaire » pour la région de Fatick, au Sénégal

Sénégal

Titre : Un « village pilote solaire » pour la région de Fatick, au Sénégal

Apprentissage et maîtrise des énergies renouvelables pour lutter contre l’exode rural. (Sénégal)

Pays : Sénégal

Localisation : Région de Fatick, Sénégal

Date : 2010

Contexte
Situé dans un environnement exceptionnel ce gros village rural typique du bassin arachidier, réputé par son histoire, ses sites naturels et ses activités culturelles, a su monter une structure d’écotourisme solidaire, grâce à son Comité de développement villageois et au soutien du SOSF auquel se sont joints des étudiants en BTS de Saintes et de Jonzac - spécialité maîtrise et gestion de l’eau et des énergies.

Descriptif
Situé à 3 km de piste de Mbassis, le quartier de Bambou ne bénéficie pas de l’électrification et pour toute activité consommatrice d’énergie, il est nécessaire de se rendre au centre-ville où, très souvent, il y a délestage avec des coupures longues et aléatoires. Les allées et venues sont épuisantes et inutiles, surtout pour les femmes. L’utilisation de groupes électrogènes solaires permettra le développement de l’économie rurale sans la pénibilité des aléas du quotidien : mobiles, maniables, étanches, fiables (garantis 10 ans), ils assurent l’éclairage, la conservation des aliments (fromages et yaourts de la chèvrerie) et des vaccins, la recharge des portables, etc.
Ce projet piloté par l’association et accompagné par les Conseils régionaux de Fatick et de Poitou-Charentes, pourrait devenir une référence et intéresser d’autres villages. Après retour d’expérience, il est également prévu d’installer une unité locale de production de ces matériels de technologie NOETEC, créant ainsi des emplois et limitant l’exode rural.
La fondation Veolia est sollicitée pour la réalisation de ce projet qui participe au développement de l’écotourisme et à la sensibilisation des autres villages de la région de Fatick. Parallèlement, une promesse d’achat de 1 000 unités par la région Poitou-Charentes a été faite à la société angoumoisine NOETEC pour équiper les petites communes rurales de la région Poitou-Charentes, en cas de tempête et de coupure de courant.

Porteur du projet  : Sud-Ouest Sans Frontières

Dotation : 10 000 €

Fondation Veolia

Page publiée le 30 juin 2017, mise à jour le 23 avril 2018