Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Cameroun → Projet d’assainissement des déchets liquides dans trois départements de la région de l’Extrème-Nord du Cameroun

2014

Projet d’assainissement des déchets liquides dans trois départements de la région de l’Extrème-Nord du Cameroun

Cameroun

Titre : Projet d’assainissement des déchets liquides dans trois départements de la région de l’Extrème-Nord du Cameroun

Pays : Cameroun

Localisation : 3 départements de la région de l’Extrème-Nord du Cameroun (Mayo Kani, Mayo Sava, Maya Tsanaga)

Dates : Début : janvier 2014 — Fin : juin 2015

Contexte
Le taux d’accès à l’assainissement amélioré du Cameroun est très faible, il est estimé à 33%. Il est encore plus faible en milieu rural (15%), et n’atteint que 12% dans la région del’extrême Nord. Pour faire face à cette urgence, le gouvernement a adopté en 2011 une stratégie d’assainissement pour le traitement des déchets liquides.

Objectif
Sensibiliser et communiquer autour de la stratégie nationale d’assainissement : 1) Assurer la formation pour la conduite des activités de promotion de l’hygiène ; 2) Assurer la promotion de l’assainissement et de l’éducation sanitaire des communautés et des ménages, à travers des activités de sensibilisation, d’information et de formation ; 3) Construction de latrines.

Activités
Identifier un ou des partenaires locaux ; Organiser les activités de renforcement des compétences en tenant compte des besoins d’éducation sanitaire spéciaux des femmes et des jeunes filles, organiser les formations des formateurs et des différents acteurs du projet ; Planifier les interventions et fixer les délais d’exécution des principales étapes ; Préparer des programmes et la planification des émissions avec les radios locales ; Elaborer ou finaliser les différents supports ; Elaborer et organiser les activités d’information ; Organiser la mobilisation des communautés ; Organiser et planifier les séances d’animation auprès des ménages Accompagner les ménages dans le processus de construction d’une latrine.

Bénéficiaires : 400 000 personnes

Financement  : CARE Cameroun est sous-récipiendaire d’un financement de la Banque Mondiale à travers le Ministère de l’Eau et de l’Energie du Cameroun

Budget : 495 168 €

Fiche projet : CARE France

Page publiée le 2 juin 2017, mise à jour le 1er avril 2018