Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2017 → Appui à la Construction/réhabilitation des habitats des populations affectées par les conflits armés et les inondations dans les régions de Gao et Tombouctou (Mali)

2017

Appui à la Construction/réhabilitation des habitats des populations affectées par les conflits armés et les inondations dans les régions de Gao et Tombouctou (Mali)

Mali

Titre : Appui à la Construction/réhabilitation des habitats des populations affectées par les conflits armés et les inondations dans les régions de Gao et Tombouctou (Mali)

Pays /Région : Mali

Code projet : MLI-17/S-NF/101873

Durée : Jan 2017 - Dec 2017

Contexte
La totalité de la population vivant dans les régions du Nord a été affectée par le conflit. Pour le secteur abri, les populations affectées sont celles des régions de Gao, Tombouctou, Kidal, Menaka et Taoudeni mais aussi la population des 3 cercles situés au nord de Mopti (Tenenkou Youwarou et Douentza) soit 2 300 000 personnes. Aussi bien les populations déplacées, estimées actuellement à plus de 167 853, (soit 33.042 PDIs et 134.811 réfugiés) que celles restées sur place ont été affectées et leur vulnérabilité s’est aggravée. Par ailleurs, dans les zones de retour, l’instabilité de la situation sécuritaire impacte les conditions de vie des populations et la conduite d’activités génératrices des revenus. Certains retournés et rapatriés retrouvent leurs logements endommagés ou pillés (vols de charpentes, portails, fenêtres1) et ils ne disposent pas des moyens nécessaires pour assurer la réhabilitation/reconstruction. Selon les différentes évaluations effectuées par les partenaires abris, le constat montre qu’environ 30% des populations rentrant de l’exil trouvent leurs abris pratiquement inhabitables. 5% de ces maisons endommagées sont complètement détruites et ont besoin d’une reconstruction totale. Les travaux de réhabilitation demandent des coûts élevés. Beaucoup d’habitants résident dans des abris de fortunes improvisés. Par ailleurs, des besoins importants en abri et en biens non alimentaires sont régulièrement identifiés lors des différemment mouvements forcés de populations dus aux affrontements entre groupes armés, aux conflits inter et intracommunautaires et aux inondations. En effet, les inondations ont sérieusement affectées les abris à Bamako et dans les régions de Mopti, Koulikoro, Gao notamment. Ainsi, parmi les 2 300 000 personnes affectées, le cluster estime que 326 000 personnes dont 248 800 rapatriés (soit 78%) et plus de 14 500 déplacés internes sont dans le besoin

Présentation
Assurer un logement décent aux personnes victimes des conflits armés et des inondations dans les régions de Gao et Tombouctou

Bénéficiaires : Total : 18,000 Female : 9,360 Male : 8,640 Children (under 18) : 9,360 Adult (18-59) : 5,640 Elderly (above 59) : 3,200 IDPs : 6,500 Returnees : 8,200 Host communities : 3,300

Financement : International Emergency and Development Aid Relief(IEDA Relief)

Contribution : $628,500

Présentation : UNOCHA

Page publiée le 10 juin 2017