Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Mali → Appui aux femmes déplacées maraîchères des communes de Sébougou, Pélengana et Markala dans le cercle de Ségou en conservation et commercialisation des produits maraîchers (Mali)

2016

Appui aux femmes déplacées maraîchères des communes de Sébougou, Pélengana et Markala dans le cercle de Ségou en conservation et commercialisation des produits maraîchers (Mali)

Mali

Titre : Appui aux femmes déplacées maraîchères des communes de Sébougou, Pélengana et Markala dans le cercle de Ségou en conservation et commercialisation des produits maraîchers (Mali)

Pays /Région : Mali

Code projet : MLI-17/F/9953

Durée : Jan 2017 - Aug 2017

Contexte
L’offre des produits est fortement saisonnière ce qui entraîne des fortes fluctuations des prix. Malgré les bénéfices substantiels tirés de cette activité (commercialisation des produits maraîchers), elle fait face à de nombreuses contraintes à savoir : l’asymétrie d’information entre acteurs, l’absence des structures, les difficultés de transport et la mauvaise organisation logistique des filières. Toutefois, les produits maraîchers étant hautement périssable, ils doivent être rapidement et efficacement distribué aux consommateurs, ce qui nécessite des efforts coordonnés de la part des acteurs dans le marché, d’où la nécessiter de mettre sur pied un système d’information du marché et de favoriser une meilleure coordination entre acteurs. Par rapport à ce projet, nous allons beaucoup nous focaliser sur les rapports entre les techniques de stockage, de séchage jusqu’à la commercialisation des produits pour que les femmes déplacées puissent beaucoup en tirer profit. Par conservation il faut comprendre le maintien des produits à l’état frais pendant une longue période. Pour cela, il faut créer les conditions pour ralentir au maximum la respiration et la transpiration ainsi que l’action des microorganismes. C’est pourquoi le lieu de conservation doit être aéré et aussi frais que possible. En fonction des moyens du maraîcher, le stockage peut se faire dans des greniers, ou dans des maisons en paille. Par rapport à ce projet, nous allons beaucoup nous focaliser sur les rapports entre les techniques de stockage, de séchage jusqu’à la commercialisation des produits pour que les femmes déplacées puissent beaucoup en tirer profit.

Présentation
Dans le souci de renforcer la capacité des femmes et leur pouvoir de conservation et de commercialisation, nous initions ce projet qui consistera à réduire la vulnérabilité des femmes déplacées bénéficiaires du projet aux risques et d’augmenter leur capacité à faire face aux chocs.

Objectifs
Objectif général : Appuyer 350 femmes déplacées des communes du projet en conservation et commercialisation des produits maraîchers.
Les objectifs spécifiques : OS1 : Mettre à la disposition des femmes déplacées des 3 communes les moyens pour la conservation des produits maraîchers, OS2 : Lutter contre la rareté des produits maraîchers durant une certaine période de l’année, OS3 : Renforcer les capacités des bénéficiaires sur les techniques de conservation et de commercialisation des produits maraîchers.

Bénéficiaires : Total : 350 Personnes physiques Female : 350 Adult (18-59) : 350 IDPs : 350

Mise en œuvre : Convergence d’Actions pour l’Environnement et la Santé(CAES)

Contribution : $93,395

Présentation : UNOCHA

Page publiée le 27 juin 2017, mise à jour le 6 mai 2018