Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1998 → Paléoenvironnements et économie végétale en milieu aride : Recherches archéobotaniques dans la région du Golfe arabo-persique et dans le Makran pakistanais (4ème millénaire av. notre ère - 1er millénaire de notre ère)

Université de Montpellier 2 (1998)

Paléoenvironnements et économie végétale en milieu aride : Recherches archéobotaniques dans la région du Golfe arabo-persique et dans le Makran pakistanais (4ème millénaire av. notre ère - 1er millénaire de notre ère)

Tengberg, Margareta

Titre : Paléoenvironnements et économie végétale en milieu aride : Recherches archéobotaniques dans la région du Golfe arabo-persique et dans le Makran pakistanais (4ème millénaire av. notre ère - 1er millénaire de notre ère)

PALAEOENVIRONMENTS AND PLANT ECONOMY IN ARID ZONES. ARCHAEOBOTANICAL RESEARCH IN THE ARABIAN GULF REGION AND IN THE PAKISTANI MAKRAN (4TH MILLENNIUM BC - 1ST MILLENNIUM AD)

Auteur : Tengberg, Margareta.

Université de soutenance : Université de Montpellier 2

Grade : Doctorat : Biol. des populations et écol. : Montpellier 2 : 1998

Résumé
LES RIVES DU GOLFE ARABO-PERSIQUE ET LE MAKRAN PAKISTANAIS FONT PARTIE DES REGIONS LES PLUS CHAUDES ET ARIDES DU MONDE. EN DEPIT DE CES CONDITIONS EXTREMES, DES OCCUPATIONS HUMAINES Y SONT PRESENTES AU MOINS A PARTIR DU MILIEU DE L’HOLOCENE. CE TRAVAIL CONSTITUE UNE PREMIERE SYNTHESE SUR UN ASPECT FONDAMENTAL DE CES SOCIETES ANCIENNES : LA RELATION ENTRE L’HOMME ET LE MONDE VEGETAL. DES RESTES VEGETAUX (CHARBONS DE BOIS, GRAINES ET FRUITS CARBONISES, EMPREINTES SUR BRIQUES CRUES) PROVENANT DE NEUF SITES ARCHEOLOGIQUES, SITUES DANS LES PAYS DU GOLFE (BAHREIN, EMIRATS ARABES UNIS, OMAN) ET DANS LE MAKRAN PAKISTANAIS, SONT IDENTIFIES ET INTERPRETES. LES OCCUPATIONS S’ECHELONNENT DU DEBUT DU 4EME MILLENAIRE AV. NOTRE ERE JUSQU’AU 1ER MILLENAIRE DE NOTRE ERE. L’ORIGINALITE DE CE TRAVAIL REPOSE SUR L’APPLICATION SIMULTANEE DE DEUX DISCIPLINES COMPLEMENTAIRES, L’ANTHRACOLOGIE ET LA CARPOLOGIE, QUI PERMET D’ABORDER DES PROBLEMATIQUES A LA FOIS PALEOECOLOGIQUES ET PALEOETHNOBOTANIQUES. UNE RECONSTITUTION DES PALEOENVIRONNEMENTS EST PROPOSEE : AINSI, UNE DISTRIBUTION PLUS VASTE QUE L’ACTUELLE DE CERTAINES FORMATIONS VEGETALES EST MISE EN EVIDENCE, NOTAMMENT EN CE QUI CONCERNE LES MANGROVES LE LONG DES COTES DU GOLFE ARABO-PERSIQUE, LA PSEUDO-SAVANE A L’INTERIEUR DE LA PENINSULE D’OMAN ET LA FORMATION DE RIPISYLVE DANS LES VALLEES DU MAKRAN PAKISTANAIS. UNE REGRESSION DE CES TYPES DE VEGETATION AU COURS DU TEMPS EST ENSUITE NOTEE ET LES EVENTUELLES CAUSES DE CELLE-CI, CLIMATIQUES ET/OU ANTHROPIQUES, SONT DISCUTEES. LES ASSEMBLAGES DE PLANTES CULTIVEES SUR LES DIVERS SITES SONT CARACTERISES ET UNE RECONSTITUTION DES SYSTEMES AGRICOLES EST PROPOSEE. DANS CE CONTEXTE, DES HYPOTHESES CONCERNANT LA GESTION DES RESSOURCES EN EAU EN MILIEU ARIDE SONT DISCUTEES. DANS LA REGION DU GOLFE ARABO-PERSIQUE, L’AGRICULTURE SE PRATIQUE DANS DES PALMERAIES, OU LES PALMIERS-DATTIERS PROTEGENT DES CULTURES DE CEREALES (BLE ET ORGE) ET D’AUTRES PLANTES (COTON, LUZERNE, SESAME, CORIANDRE, VIGNE) AU NIVEAU DU SOL. LES DATTES SONT LES PLANTES CULTIVEES LES PLUS FREQUEMMENT ATTESTEES. EN REVANCHE, DANS LE MAKRAN PAKISTANAIS, L’AGRICULTURE EST ESSENTIELLEMENT CEREALIERE ET L’ORGE ET LE BLE NU DOMINENT LES ECHANTILLONS ARCHEOBOTANIQUES. LA CUEILLETTE DE FRUITS SAUVAGES CONSTITUE UN APPORT SUPPLEMENTAIRE A L’ALIMENTATION HUMAINE.

Mots clés : Régions arides — Persique, Golfe — Pakistan — Paléoenvironnement — Paléoécologie — Paléoethnobotanique — Anthracologie — Charbon de bois

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 3 juin 2008, mise à jour le 30 juillet 2017