Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1998 → LE COMMENSALISME DU BABOUIN HAMADRYAS (PAPIO HAMADRYAS HAMADRYAS) EN ARABIE SAOUDITE

MUSEUM NATIONAL D’HISTOIRE NATURELLE (1998)

LE COMMENSALISME DU BABOUIN HAMADRYAS (PAPIO HAMADRYAS HAMADRYAS) EN ARABIE SAOUDITE

LACKMAN ANCRENAZ, ISABELLE

Titre : LE COMMENSALISME DU BABOUIN HAMADRYAS (PAPIO HAMADRYAS HAMADRYAS) EN ARABIE SAOUDITE

HAMADRYAS BABOON (PAPIO HAMADRYAS HAMADRYAS) COMMENSALISM IN SAUDI ARABIA

Auteur : LACKMAN ANCRENAZ, ISABELLE.

Etablissement de soutenance : MUSEUM NATIONAL D’HISTOIRE NATURELLE

Grade : Doctorat : SCIENCES BIOLOGIQUES FONDAMENTALES ET APPLIQUEES, PSYCHOLOGIE : MUSEUM NATIONAL D’HISTOIRE NATURELLE : 1998

Résumé
L’habitat naturel du babouin hamadryas (papio hamadryas hamadryas) en Arabie saoudite a été profondément altère par le récent développement socio-économique du pays, et certaines populations de babouins sont devenues dépendantes de sources de nourriture d’origine humaine. Un recensement des populations commensales et des conflits hommes/babouins à travers le royaume a permis de mesurer l’ampleur de ce phénomène et d’identifier les causes de son développement singulièrement rapide. Différentes méthodes de lutte contre le commensalisme du babouin hamadryas ont par ailleurs été évaluées, et des solutions pratiques sont proposées pour la gestion des populations commensales et pour la conservation de l’espèce en Arabie saoudite. Afin de mieux comprendre les mécanismes de l’adaptation du babouin hamadryas au mode de vie commensal, l’étude socio-écologique d’une troupe de plus de 1,500 individus vivant sur le site de la décharge municipale de la ville de Taif été effectuée. Les résultats obtenus ont montré de fortes ressemblances entre la structure et l’organisation sociale de cette troupe et celles de troupes sauvages (société organisée en plusieurs niveaux dont l’unité de base est l’unité familiale, système de fission-fusion de la troupe lors des marches quotidiennes, utilisation d’un dortoir central). Mais d’importantes différences ont également été observées (existence de groupes de males célibataires, altération de l’exclusivité sexuelle au sein des unités familiales, etc.). Ces disparités semblent pouvoir s’expliquer par une modification des stratégies socio-sexuelles individuelles, aussi bien des males que des femelles, sous l’effet de facteurs environnementaux liés au commensalisme (apport artificiel d’une nourriture riche et abondante et densité de population considérablement accrue). Le babouin hamadryas, considère au sein du genre papio comme le spécialiste des milieux semi-arides, semble donc capable d’une certaine flexibilité comportementale en réponse à des variations à court terme de son environnement écologique et social. Ceci suggère que son système social n’est pas aussi rigidement et irréversiblement spécialise qu’on a pu le croire jusqu’à présent.

Mots clés :
COMMENSALISME - RELATION HOMME ANIMAL - CONFLIT - ZONE URBAINE - ORGANISATION SOCIALE - STRUCTURE SOCIALE - ADAPTATION - ARABIE SAOUDITE - ZONE SEMI ARIDE - PAPIO HAMADRYAS HAMADRYAS
COMMENSALISM - MAN ANIMAL RELATION - CONFLICT - URBAN AREA - SOCIAL ORGANIZATION - SOCIAL STRUCTURE - ADAPTATION - SAUDI ARABIA - SEMI ARID ZONE

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 3 juin 2008, mise à jour le 29 juillet 2017