Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1997 → CONDITIONS HYDROLOGIQUES ET DISPONIBILITE EN EAU EN REGION SEMI-ARIDE : APPLICATION DE METHODOLOGIES NOUVELLES AU BASSIN DU CHELIF, ALGERIE

Université de Besançon (1997)

CONDITIONS HYDROLOGIQUES ET DISPONIBILITE EN EAU EN REGION SEMI-ARIDE : APPLICATION DE METHODOLOGIES NOUVELLES AU BASSIN DU CHELIF, ALGERIE

ACHOUR, FARID

Titre : CONDITIONS HYDROLOGIQUES ET DISPONIBILITE EN EAU EN REGION SEMI-ARIDE : APPLICATION DE METHODOLOGIES NOUVELLES AU BASSIN DU CHELIF, ALGERIE

HYDROLOGICAL CONDITIONS AND WATER AVAILABILITY IN SEMI-ARID REGION : APPLICATION OF NEW METHODOLOGIES TO THE CHELIF BASIN, ALGERIA

Auteur : ACHOUR, FARID.

Université de soutenance  : Université de Besançon

Grade : Doctorat : TERRE, OCEAN, ESPACE : Besançon : 1997

Résumé
LE BUT DE CE TRAVAIL EST D’EXPLICITER LES LIENS ENTRE LES CONDITIONS HYDROLOGIQUES ET LES DISPONIBILITES EN EAU SUPERFICIELLE ET SOUTERRAINE EN MILIEU SEMI-ARIDE. L’APPLICATION PORTE SUR LE BASSIN DU CHELIF EN ALGERIE. UNE ETUDE PLUVIOMETRIQUE A ETE REALISEE SUR UNE PERIODE DE 60 ANS SUR L’ENSEMBLE DU BASSIN DU CHELIF (45 000KM#2). LE TRAITEMENT DES DONNEES PLUVIOMETRIQUES ANNUELLES PAR L’ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES A PERMIS DE METTRE EN EVIDENCE LES DIFFERENTES PERIODES SECHES ET HUMIDES. LES RESULTATS ONT MONTRE AUSSI LA DIMINUTION DE LA PLUVIOMETRIE D’EST EN OUEST. PAR AILLEURS LA CLASSIFICATION AUTOMATIQUE PAR NUEES DYNAMIQUES DES POSTES PLUVIOMETRIQUES A PERMIS DE REGIONALISER LA PLUVIOMETRIE SUR L’ENSEMBLE DU BASSIN. NOUS AVONS PU DEFINIR UNE RELATION ENTRE LA MORPHOMETRIE ET LA PLUVIOMETRIE ABOUTISSANT A L’ELABORATION D’UNE EQUATION OU LA PLUVIOMETRIE N’EST PLUS CALCULEE SUR LE PLUVIOMETRE MAIS SUR UNE FENETRE CENTREE SUR LE PLUVIOMETRE. PLUSIEURS METHODES ET OUTILS ONT ETE UTILISE DANS L’ETUDE DES CHAMPS PLUVIOMETRIQUES (KRIGEAGE, ANALYSES CORRELATOIRES ET SPECTRALES, SYSTEMES D’INFORMATION GEOGRAPHIQUE). LES RESULTATS DES ANALYSES MULTIDIMENSIONNELLES DE 8 CAMPAGNES D’ECHANTILLONNAGES DES EAUX SOUTERRAINES MONTRENT QUE L’ALIMENTATION DE L’AQUIFERE ALLUVIONNAIRE DU BASSIN DU CHELIF ORIENTAL DEPEND DE FACTEURS HYDROCLIMATIQUES ET LITHOLOGIQUES DE LA PLAINE, DE DIFFERENTES SOURCES D’ALIMENTATION COMME L’INFILTRATION DIRECTE (PLUIE), LOCALE (CALCAIRES DES VERSANTS) ET LOINTAINE (MONTS DE L’OUARSENIS). UNE ANALYSE GEOSTATISTIQUE DES DONNEES HYDROCHIMIQUES A PERMIS DE CORROBORER LES RESULTATS OBTENUS PAR L’ANALYSE MULTIDIMENSIONNELLE ET DE LOCALISER LES ZONES AGRICOLES OU LES ENGRAIS AMMONIACAUX SONT UTILISES EN EXCES. LA SIMULATION NUMERIQUE DES ECOULEMENTS SOUTERRAINS PAR LA METHODES DES ELEMENTS FINIS A ETE REALISEE EN REGIME PERMANENT AFIN D’ETABLIR LE BILAN DE L’AQUIFERE ALLUVIONNAIRE PLIO-QUATERNAIRE DU BAS-CHELIF ORIENTAL. LES PRINCIPAUX RESULTATS MONTRENT LE ROLE DE L’OUED CHELIF QUI REPRESENTE 30% DES APPORTS (1,4M#3/S), L’OUED TSIGAOUT (12,5% SOIT 0,6M#3/S), LES INFILTRATIONS EFFICACES (9%). LES SORTIES SONT REPRESENTEES PAR L’OUED CHELIF (84%). L’OUED CHELIF CONSTITUE LE COLLECTEUR PRINCIPAL POUR LE TRANSFERT DES EAUX VERS LE BASSIN DE RELIZANE.

Mots clés :
ALGERIE - MILIEU SEMI ARIDE - GESTION RESSOURCE EAU - RESSOURCE EAU - EAU SOUTERRAINE - EAU PLUIE - GEOSTATISTIQUE - ANALYSE COMPOSANTE PRINCIPALE - KRIGEAGE - SYSTEME INFORMATION GEOGRAPHIQUE - RECHARGE NAPPE - INFILTRATION - SIMULATION NUMERIQUE - ANALYSE ELEMENT FINI - REGIME PERMANENT - BILAN EAU - AQUIFERE - PLIOCENE - QUATERNAIRE - MODELE NUMERIQUE TERRAIN - HYDROCHIMIE - BASSIN CHELIF
ALGERIA - SEMI-ARID ENVIRONMENT - WATER RESOURCE MANAGEMENT - WATER RESOURCES - GROUND WATER - RAIN WATER - GEOSTATISTICS - PRINCIPAL COMPONENTS ANALYSIS - KRIGING - GEOGRAPHIC INFORMATION SYSTEMS - GROUND-WATER RECHARGE - INFILTRATION - DIGITAL SIMULATION - FINITE ELEMENT ANALYSIS - STEADY REGIMES - WATER BALANCE - AQUIFERS - PLIOCENE - QUATERNARY - DIGITAL TERRAIN MODELS - HYDROCHEMISTRY

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 3 juin 2008, mise à jour le 12 juillet 2017