Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1998 → PRECIPITATIONS D’ALTITUDE, EAUX SOUTERRAINES ET CHANGEMENTS CLIMATIQUES DE L’ALTIPLANO NORD-CHILIEN

Université de PARIS 11, ORSAY (1998)

PRECIPITATIONS D’ALTITUDE, EAUX SOUTERRAINES ET CHANGEMENTS CLIMATIQUES DE L’ALTIPLANO NORD-CHILIEN

CHAFFAUT, ISABELLE

Titre : PRECIPITATIONS D’ALTITUDE, EAUX SOUTERRAINES ET CHANGEMENTS CLIMATIQUES DE L’ALTIPLANO NORD-CHILIEN

Auteur : CHAFFAUT, ISABELLE

Université de soutenance : PARIS 11, ORSAY

Grade : Doctorat : PARIS 11, ORSAY : 1998

Résumé
L’ETUDE S’INTERESSE AUX RESSOURCES EN EAU ET A LEUR ORIGINE DANS UNE REGION ANDINE ARIDE DU NORD-EST CHILIEN, LOCALISEE ENTRE 21-23\ S. ET 67-69\ O. ET 3000-6000 M D’ALTITUDE (REGION DU DESERT D’ATACAMA). LES ANALYSES ISOTOPIQUES ET GEOCHIMIQUES DES PRECIPITATIONS, DES EAUX DE SURFACE ET SOUTERRAINES SONT UTILISEES POUR ETUDIER LA CLIMATOLOGIE ET L’HYDROLOGIE DES VERSANTS ET PLATEAUX ANDINS TROPICAUX, EN S’APPUYANT SUR LE SUIVI D’UNE STATION CLIMATOLOGIQUE INSTALLEE SUR L’ALTIPLANO A 4260 M D’ALTITUDE AINSI QUE SUR DES ECHANTILLONNAGES DISTRIBUES DANS L’ESPACE, REALISES ENTRE 1994 ET 1997. L’ETUDE ISOTOPIQUE MONTRE QUE LES SOURCES SONT ORGANISEES SUIVANT DEUX GROUPES TRES DISTINCTS : LES POINTS D’EAUX SITUES SUR LES VERSANTS OUEST DE LA CORDILLERE PRESENTENT DES TENEURS ISOTOPIQUES ET DES EXCES EN DEUTERIUM SUPERIEURS AUX SOURCES ET SALARS SITUES SUR L’ALTIPLANO. LES PRECIPITATIONS DES VERSANTS OUEST SONT TRES NETTEMENT ENRICHIES ISOTOPIQUEMENT ET PRESENTENT DES VALEURS DE L’EXCES EN DEUTERIUM TRES FORTES EN COMPARAISON AVEC LES PRECIPITATIONS ENREGISTREES SUR L’ALTIPLANO. CES VARIATIONS ISOTOPIQUES DES SOURCES ET DES PRECIPITATIONS SONT DONC COHERENTES ENTRE ELLES, CE QUI PERMET D’ENVISAGER L’EXISTENCE D’UN LIEN GENERIQUE REMANENT ENTRE PRECIPITATIONS ET SOURCES. L’ETUDE HYDROLOGIQUE DES RESSOURCES EN EAU MONTRE TOUTEFOIS QUE LES DEBITS DES SOURCES ET RIVIERES SONT TRES LARGEMENT INDEPENDANTS DES PRECIPITATIONS, HORMIS INTENSITE PLUVIOMETRIQUE EXCEPTIONNELLE. L’ESTIMATION D’AGES PAR DATATIONS RADIOCARBONES FOURNIT DES VALEURS SITUEES ENTRE 20000 ANS ET UNE CENTAINE D’ANNEES. LES TENEURS EN TRITIUM TRES BASSES (VOIRE NON DETECTABLES) DES EAUX SOUTERRAINES INDIQUENT QUE LA PARTICIPATION D’EAUX RECENTES AUX ECOULEMENTS OBSERVES EST GENERALEMENT AU MIEUX DE L’ORDRE DE 20% ; PAR CONSEQUENT LA RECHARGE ACTUELLE EST EGALEMENT ESTIMEE TRES FAIBLE. LES VARIATIONS ISOTOPIQUES EST-OUEST SEMBLENT CONFIRMER L’ALTERNANCE DES INFLUENCES PACIFIQUE ET ATLANTIQUE. LES VARIATIONS NORD-SUD OBSERVEES SUR LES SOURCES DE L’ALTIPLANO AURAIENT TENDANCE A INDIQUER, CONTRAIREMENT A CE QUE L’ON ATTENDAIT, LA PREPONDERANCE DES MASSES D’AIR PACIFIQUE DANS LES SECTEURS TROPICAUX ET SUBTROPICAUX DE L’ALTIPLANO, PROCESSUS QUI SEMBLE SE VERIFIER DE FACON ACCRUE DANS LE PASSE.

Mots clés : RESSOURCES EN EAU ; REGIME HYDROLOGIQUE ; CLIMATOLOGIE ; GEOCHIMIE ; ANALYSE ISOTOPIQUE ; PRECIPITATION ; ECOULEMENT ; EAU DE SURFACE ; EAU SOUTERRAINE ; ALTITUDE ; PLUIE ; DEBIT ; RELATION ; ANDES ; ZONE ARIDE / CHILI NORD EST ; ATACAMA DESERT ; ALTIPLANO

Présentation (SUDOC-ABES)

Texte intégral (IRD)

Page publiée le 4 juin 2008, mise à jour le 28 juillet 2017