Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1996 → IMAGES SAR : POSSIBILITES D’EXTRACTION D’UN PARAMETRE PHYSIQUE DU RUISSELLEMENT, LA RUGOSITE (MODELISATION ET EXPERIMENTATION)

Université de Dijon (1996)

IMAGES SAR : POSSIBILITES D’EXTRACTION D’UN PARAMETRE PHYSIQUE DU RUISSELLEMENT, LA RUGOSITE (MODELISATION ET EXPERIMENTATION)

COMPANY, AGNES

Titre : IMAGES SAR : POSSIBILITES D’EXTRACTION D’UN PARAMETRE PHYSIQUE DU RUISSELLEMENT, LA RUGOSITE (MODELISATION ET EXPERIMENTATION)

SAR IMAGERY : CONTRIBUTION TO ESTIMATING ROUGHNESS PARAMETERS FOR RUNOFF MODELLING (MODELLING AND EXPERIMENTATION)

Auteur : COMPANY, AGNES.

Université de soutenance : Dijon

Grade : Doctorat : TERRE, OCEAN, ESPACE : Dijon : 1996

Résumé
L’APPORT DES IMAGES SATELLITAIRES POUR LA MODELISATION DU RUISSELLEMENT ET DE L’EROSION EST ABORDE DANS CETTE ETUDE. L’OBJECTIF EST DE FOURNIR UN PARAMETRE D’ETAT DE SURFACE : LA RUGOSITE DES SOLS. FACTEUR IMPORTANT DES PHENOMENES DE RUISSELLEMENT, IL INFLUENCE EGALEMENT LA RETRODIFFUSION RADAR. L’ETUDE S’APPUIE PRINCIPALEMENT SUR UN SITE DE REFERENCE LOCALISE DANS LE BASSIN VERSANT DU REART, EN REGION MEDITERRANEENNE, ET CONSTITUE DE VIGNES. SUR CES SOLS, FORTEMENT EXPOSES AUX PROBLEMES D’EROSION, LA RUGOSITE SE SUBDIVISE EN DEUX COMPOSANTES : L’UNE DIRECTIONNELLE, PROVOQUEE PAR LA PLANTATION EN RANGS, L’AUTRE ISOTROPE, INDUITE PAR DIVERSES PRATIQUES CULTURALES. LA PREMIERE PARTIE DE L’ETUDE TRAITE DE LA MODELISATION DE L’EROSION. NOUS PROPOSONS DE TESTER DEUX ADAPTATIONS DE MODELES D’ECOULEMENT, POUR TENIR COMPTE DE LA COMPOSANTE ANISOTROPE DE LA RUGOSITE DE SURFACE. LA SECONDE PARTIE EXPLOITE DES DONNEES RADAR DE TELEDETECTION (IMAGES SAR), COMME SOURCE POTENTIELLE DE PARAMETRES DE RUGOSITE. LES CONDITIONS D’EXTRACTION ONT ETE ETUDIEES, EN PREMIER LIEU SUR UN CAS SIMPLE, EN MILIEU DESERTIQUE PLAT (DESERT D’ATAR MAURITANIE), OU UNE RELATION DIRECTE EST APPARUE ENTRE COEFFICIENT DE RETRODIFFUSION ET ECART-TYPE DES HAUTEURS. LES EFFETS SUR LA RETRODIFFUSION D’UNE RUGOSITE PLUS COMPLEXE, CELLES DES VIGNES DU REART (ROUSSILLON, FRANCE), ONT ENSUITE ETE ABORDES. L’UTILISATION DU MODELE IEM (INTEGRAL EQUATION MODEL) A PERMIS DE CREER DES JEUX DE DONNEES SIMULANT DES ACQUISITIONS RADAR SOUS DIFFERENTES CONFIGURATIONS DE VISEE. LEUR ANALYSE PERMET DE PROPOSER UN MODELE SEMI-EMPIRIQUE ENTRE LE COEFFICIENT DE RETRODIFFUSION, L’ANGLE AZIMUTAL DE VISEE ET DEUX NOUVEAUX PARAMETRES DECRIVANT L’ETAT DE SURFACE

Mots clés : RUISSELLEMENT - RUGOSITE - TELEDETECTION SPATIALE - RADAR ANTENNE SYNTHETIQUE - IMAGERIE - RETRODIFFUSION - MODELE - EROSION SOL - METHODE SATELLITE - BASSIN VERSANT - REGION MEDITERRANEENNE - AGRICULTURE - MECANISME ECOULEMENT - ANISOTROPIE - ROUSSILLON - DESERT - MAURITANIE - RADAR IMAGEUR SYNTHESE OUVERTURE - BASSIN VERSANT REART - VIGNE/DESERT ATAR — RUNOFF - ROUGHNESS - SPACE REMOTE SENSING - SYNTHETIC APERTURE RADAR - IMAGERY - BACKSCATTERING - MODELS - SOIL EROSION - SATELLITE METHODS - DRAINAGE BASINS - MEDITERRANEAN REGION - AGRICULTURE - FLOW MECHANISM - ANISOTROPY - ROUSSILLON - DESERTS - MAURITANIA/

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 4 juin 2008, mise à jour le 17 janvier 2017