Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1998 → CLIMATOLOGIE DES EVENEMENTS PLUVIEUX EN ZONE SAHELIENNE, ANALYSEE A PARTIR DES DONNEES PLUVIOGRAPHIQUES DE L’EXPERIENCE EPSAT-NIGER

Université de Montpellier 2 (1998)

CLIMATOLOGIE DES EVENEMENTS PLUVIEUX EN ZONE SAHELIENNE, ANALYSEE A PARTIR DES DONNEES PLUVIOGRAPHIQUES DE L’EXPERIENCE EPSAT-NIGER

D’AMATO, NATHALIE

Titre : CLIMATOLOGIE DES EVENEMENTS PLUVIEUX EN ZONE SAHELIENNE, ANALYSEE A PARTIR DES DONNEES PLUVIOGRAPHIQUES DE L’EXPERIENCE EPSAT-NIGER

CLIMATOLOGY OF THE SAHELIAN RAINFALL BASED ON THE EPSAT-NIGER RAINGAUGE DATA SET

Auteur : D’AMATO, NATHALIE.

Université de soutenance : Université de Montpellier 2

Grade : Doctorat : TERRE, OCEAN, ESPACE : Montpellier 2 : 1998

Résumé
A partir d’un jeu de données pluviographiques acquis entre 1990 et 1995 sur un réseau dense de 30 à 80 pluviographes installés sur une surface de 16000 km2 dans la région du Niamey au Niger, on analyse en détail la climatologie de 258 événements pluvieux. Ces événements sont décrits à l’aide de plusieurs paramètres, tous calculables avec les données disponibles et, classés, soit selon leur intermittence (critère paramétrique) soit selon leur date d’occurrence dans la saison (critère chronologique). On constate une bonne analogie entre les trois groupes définis avec le critère paramétrique et ceux définis avec l’imagerie satellitaire. Par un test d’analyse de variance, on montre que le cumul ponctuel des événements est une variable stationnaire à l’échelle de la zone d’étude comme d’un point de vue interannuel. En revanche, on observe une variabilité intrasaisonnière dont on s’est affranchi en normalisant les séries ponctuelles des cumuls des événements aux trente stations du réseau de base. L’étude des distributions fréquentielles de ces séries normalisées montre une bonne adéquation avec un modèle exponentiel pour lequel un test statistique spécifique a été développé. Enfin, des valeurs de coefficients d’abattement pour des périodes de retour comprises entre 1 et 100 ans ont pu être estimées après une étude des distributions des lames d’eau sur différentes surfaces variant de 5x5 à 160x110 km2.

Mots clés : CLIMATOLOGIE - PLUIE - ANALYSE VARIANCE - ANALYSE DONNEE - ANALYSE STATISTIQUE - INTERMITTENCE - LOI EXPONENTIELLE - CLASSIFICATION - NIGER - SAHEL ; CLIMATOLOGY - RAIN - VARIANCE ANALYSIS - DATA ANALYSIS - STATISTICAL ANALYSIS - INTERMITTENCY - EXPONENTIAL DISTRIBUTION - CLASSIFICATION - NIGER

Présentation (IRD)

Texte intégral (IRD) 27,3 Mb

Page publiée le 5 juin 2008, mise à jour le 28 juillet 2017