Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1998 → Espaces, ressources, usages : spatialisation des interactions dynamiques entre les systèmes sociaux et les systèmes écologiques au Sahel nigérien

Université de Montpellier 3 (1998)

Espaces, ressources, usages : spatialisation des interactions dynamiques entre les systèmes sociaux et les systèmes écologiques au Sahel nigérien

Loireau, Maud

Titre : Espaces, ressources, usages : spatialisation des interactions dynamiques entre les systèmes sociaux et les systèmes écologiques au Sahel nigérien

SPACES-RESSOURECES-USES. SPACIALIZATION OF DYNAMIC INTERACTIONS BETWEEN SOCIAL AND ECOLOGICAL SYSTEMS IN NIGERIAN SAHEL

Auteur : Loireau, Maud

Université de soutenance : Université Montpellier 3

Grade : Doctorat : Géographie : Montpellier 3 : 1998

Résumé
L’objectif de ce travail était de comprendre la structure et la dynamique des paysages et se donner les moyens de pronostiquer leur évolution. Cette étude a été abordée à travers une approche de la dynamique et de la spatialisation des interactions entre les systèmes écologiques et sociaux, centrée sur la dynamique entre ressources et usages. Les travaux ont conduit à différencier et proposer des méthodes pour caractériser d’une part, à partir d’images aériennes et satellitales, des espaces paysagers (Unités paysagères), soumis à des facteurs biophysiques et à l’utilisation passée et actuelle des terres, et d’autre part, par modélisation, des espaces de pratiques homogènes (Unités de Pratiques Homogènes) traduisant les modes d’intervention des sociétés rurales sur leur milieu. La confrontation de ces deux espaces conduit à définir des Unités Spatiales de Référence, sur lesquelles sont quantifiées simultanément la nature et la quantité de ressources produites, ainsi que la nature et l’intensité des prélèvements opérés par les populations. Une approche modulaire par grand type d’utilisation des terres (agricole, pastorale et forestière) a permis d’établir des bilans spatialisés pour chacun des modules, leur confrontation aboutissant à la compréhension des paysages actuels, à travers un bilan global multi-usage. Cette approche systémique a été intégrée dans un Système d’Information sur l’Environnement. Ce programme de recherche a été conduit sur le site de Banizoumbou au Niger, sur lequel sont intervenues de nombreuses équipes de l’ORSTOM, agronomes, pédologues et hydrologues, en collaboration avec l’équipe de M. d’Herbès, phytoécologue à l’ORSTOM. Les développements informatiques ont été réalisés en collaboration avec M. Gayte, actuellement à ERSI-France

Mots clés : GEOGRAPHIE SPATIALE ; PAYSAGE ; DYNAMIQUE ; EVOLUTION ; UNITE DE PAYSAGE ; MODELISATION ; RESSOURCES NATURELLES ; UTILISATION DU SOL ; MILIEU RURAL ; SOCIETE RURALE ; OCCUPATION SPATIALE ; PRATIQUE CULTURALE ; DEVELOPPEMENT DURABLE ; IMAGE SATELLITE ; PHOTOGRAPHIE AERIENNE ; SYSTEME D’INFORMATION GEOGRAPHIQUE ; ANALYSE SYSTEMIQUE ; RECHERCHE PLURIDISCIPLINAIRE ; STRATEGIE PAYSANNE ; NIGER ; ZONE SAHELIENNE ; BANIZOUMBOU

Présentation (IRD)

Texte intégral (18 Mb)

Page publiée le 5 juin 2008, mise à jour le 29 juillet 2017