Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Brésil → Mercado, arame e estado : recursos comuns e resistência em Lagoa dos Cavalos no sertão do Ceará

Universidade de Brasília (UNB) 2012

Mercado, arame e estado : recursos comuns e resistência em Lagoa dos Cavalos no sertão do Ceará

Alves, Maria Odete

Titre : Mercado, arame e estado : recursos comuns e resistência em Lagoa dos Cavalos no sertão do Ceará

Auteur : Alves, Maria Odete

Université de soutenance : Universidade de Brasília (UNB)

Grade : Doutorado em Desenvolvimento Sustentável 2012

Résumé
Cette thèse analyse une expérience d‘utilisation communale des ressources dans le Semi-aride du Nord-est (Russas, Ceará, Brésil), dans la communauté rurale de Lagoa dos Cavalos. Basée sur des terres transmises à travers des générations par l‘héritage, cette communauté est le résultat de la fragmentation foncière qui a eu lieu dans la vallée du Rio Jaguaribe depuis la période coloniale. Un processus d‘organisation initié au milieu des années 1980 a permis aux habitants de cette communauté de combiner les formes préexistantes de l‘utilisation communale des ressources avec les nouvelles formes collectives associées aux pratiques de convivialité avec le Semi-aride, qui est devenue un exemple d‘organisation et de résistance face aux processus de modernisation capitaliste. Les questions de recherche visaient la compréhension des facteurs qui, dans l‘histoire du groupe, auraient influencé le processus d‘organisation locale, la décision d‘exploiter et de gérer collectivement les ressources locales ainsi que la persistance de cette forme d‘utilisation et de la gestion des ressources. Les analyses se sont basées sur la théorie des ressources communes, ainsi que sur des apports provenant du concept de l‘action collective et de la théorie de la réciprocité, sans pourtant renoncer aux références complémentaires, quand nécessaires. L‘option méthodologique a été la recherche qualitative. On a adopté un ensemble de procédés faits dans plusieurs étapes, combinant l‘utilisation des sources d‘acteurs témoins, des documents, de la bibliographie et de l‘observation simples. Le travail sur place a eu lieu en deux moments : une phase exploratoire, avec l‘utilisation des scripts appliqués à des acteurs choisis de manière aléatoire ; une phase d‘interviews non structurés, réalisée avec des acteurs sélectionnés à partir de la technique d‘échantillonnage probabiliste non intentionnelle. L‘analyse de toutes les informations a été faite à partir de l‘aide de la technique de la triangulation des données. Les conclusions de l‘étude ont démontré l‘existence d‘un ensemble d‘arrangements institutionnels reposés sur des relations sociales dont les caractéristiques particulières stimulent et renforcent les valeurs humaines et éthiques parmi les habitants et les utilisateurs des ressources communes. Puisqu‘ils ils contribuent à surmonter les dilemmes de l‘action collective, tels arrangements ont permis la persistance et la durabilité de la combinaison des deux formes de gestion des ressources et, par conséquent, aident la résistance aux forces du marché, permettant aux utilisateurs de profiter aussi des politiques contradictoires de l‘Etat.

Présentation

Version intégrale (9,49 Mb)

Page publiée le 1er août 2017