Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1998 → ETUDE BIOGEOGRAPHIQUE DES COLEOPTERES SCARABAEOIDEA PHYTOPHAGES DU MAROC ORIENTAL IMPLICATIONS BIOLOGIQUES ET ECOLOGIQUES

MUSEUM NATIONAL D’HISTOIRE NATURELLE (1998)

ETUDE BIOGEOGRAPHIQUE DES COLEOPTERES SCARABAEOIDEA PHYTOPHAGES DU MAROC ORIENTAL IMPLICATIONS BIOLOGIQUES ET ECOLOGIQUES

ZIRARI, ALIA

Titre : ETUDE BIOGEOGRAPHIQUE DES COLEOPTERES SCARABAEOIDEA PHYTOPHAGES DU MAROC ORIENTAL IMPLICATIONS BIOLOGIQUES ET ECOLOGIQUES

BIOGEOGRAPHIC STUDY OF THE PHYTOPHAGOUS COLEOPTERA SCARABAEOIDEA IN ORIENTAL-MOROCCO BIOLOGICAL AND ECOLOGICAL IMPLICATIONS

Auteur : ZIRARI, ALIA.

Etablissement de soutenance : MUSEUM NATIONAL D’HISTOIRE NATURELLE

Grade : Doctorat : SCIENCES BIOLOGIQUES FONDAMENTALES ET APPLIQUEES, PSYCHOLOGIE : MUSEUM NATIONAL D’HISTOIRE NATURELLE : 1998

Résumé
La présente étude biologique, écologique et biogéographique des scarabaeoidea phytophages a été poursuivie au Maroc oriental : région englobant six grandes unités géographiques qui se distinguent par leur climat, leur relief et leur type de sol. L’opposition entre les conditions abiotiques de ces unités se traduit par un paysage faunistique et floristique différent. En effet, les contrastes entre ces unités géographiques sont suffisamment importants pour qu’on puisse définir les limites écologiques de chaque espèce de scarabéidé phytophage pour chacune des principales variables environnementales. Dans une première partie sont présentées les 51 espèces de scarabéidés phytophages récoltées dans les 43 sites sélectionnés ; elles représentent six familles : glaphyridae, cetoniidae, dynastidae, hopliidae, melolonthidae et rutelidae. Les caractéristiques biogéographiques et écologiques de chacune de ces espèces, ont été discutées. Il s’avère qu’au sein d’un même groupe taxinomique, les espèces réagissent chacune de manière différente aux paramètres écologiques du milieu ce qui conditionne leur répartition spatio-temporelle. Il est intéressant de noter, d’autre part, que parmi les espèces observées, certaines sont cantonnées dans les régions sous influences méditerranéennes, d’autres le sont dans les milieux montagnards. Une troisième catégorie d’espèces est caractéristique des plaines continentales alors qu’une quatrième l’est des hauts-plateaux (subdésertiques ou désertiques) nord africains. Dans une seconde partie, on s’est intéressé à l’analyse de la structure des populations. Celles-ci sont, dans la plupart des secteurs analyses, assez peu diversifiées mais souvent équilibrées et elles abondent principalement au printemps et en été

Mots clés : COMMUNAUTE ANIMALE - PHYTOPHAGE - BIOGEOGRAPHIE - INVENTAIRE FAUNISTIQUE - VARIATION SAISONNIERE - REPARTITION SPATIALE - DYNAMIQUE POPULATION - MAROC - SCARABAEOIDEA ANIMAL COMMUNITY - PHYTOPHAGOUS - BIOGEOGRAPHY - FAUNAL SURVEY - SEASONAL VARIATION - SPATIAL DISTRIBUTION - POPULATION DYNAMICS - MOROCCO

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 5 juin 2008, mise à jour le 30 juillet 2017