Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1997 → Société rurale et organisation de l’espace à Mesfioua : Le Haouz de Marrakech

Université de Toulouse 2 (1997)

Société rurale et organisation de l’espace à Mesfioua : Le Haouz de Marrakech

Boulaarach, Fatiha

Titre : Société rurale et organisation de l’espace à Mesfioua : Le Haouz de Marrakech

RURAL SOCIETY AND ORGANISATION OF SPACE IN MESFIOUA, LE HAOUZ OF MARRAKECH

Auteur : Boulaarach, Fatiha.

Université de soutenance : Université de Toulouse 2

Grade : Doctorat : Géographie : Toulouse 2 : 1997

Résumé
CE TRAVAIL RAPPORTE L’EVOLUTION GEOGRAPHIQUE DE MESFIOUA, SITUEE AU SUD DE MARRAKECH, DANS LE HAOUZ ET D’UNE DE SES COMMUNES : SIDI-GHIAT. CETTE EVOLUTION EST CONDITIONNEE PAR LA NATURE DE LA ZONE ETUDIEE, REUNISSANT UNE MEME POPULATION TRAVAILLANT SIMULTANEMENT DES ZONES DE PLAINE ET DE MONTAGNE ET OBLIGEE, EN RAISON DE L’APPAUVRISSEMENT DU SOL, DE MIGRER AU FIL DES SAISONS, SOIT VERS LA PLAINE RICHE, SOIT VERS LA MONTAGNE A L’AGRICULTURE PLUS PRECAIRE. CES MIGRATIONS SONT ANCESTRALES, RYTHMEES PAR LES BESOINS DE L’ELEVAGE ET DE SES TRANSHUMANCES, RYTHMEES AUSSI PAR LES CULTURES D’HIVER ET D’ETE. L’HYDROLOGIE A DU ETRE ADAPTEE AU FIL DES GENERATIONS ET DES BESOINS NOUVEAUX, MODELEE SELON L’EVOLUTION DES EXPLOITANTS AGRICOLES, EPOQUE APRES EPOQUE, CISELEE PAR LA SUCCESSION DES MODELES AGRICOLES IMPOSES PAR LES AUTORITES POLITIQUES SUCCESSIVES : CAIDALISME D’ABORD, AVEC SES METHODES TRADITIONNELLES, PROTECTORAT COLONIAL, AVEC SES INNOVATIONS TECHNIQUES, PUIS INDEPENDANCE, AYANT A AFFRONTER EXPLOSION DEMOGRAPHIQUE ET APPAUVRISSEMENT DU AUX COUTUMES COLONIALES INSTAUTANT LA PRIMAUTE DU CITADIN PROPRIETAIRE SUR LE PAYSAN LOCAL, PEU A PEU DEPOSSEDE. C’EST L’EMERGENCE DES PAYSANS SANS TERRE QUI CARACTERISE L’EVOLUTION DE LA TERRE PRISE DE PLUS EN PLUS POUR UN MOYEN DE SURVIE ET DONT LA MISE EN VALEUR VIENT AU SECOND PLAN, AVEC UN RENDEMENT DE COURT TERME ET DE COURTE VUE, TANT DE LA PART DES PAYSANS APPAUVRIS QUE DES LOINTAINS PROPRIETAIRES CITADINS. L’OBJECTIF DE CE TRAVAIL SERA CELUI D’UNE INCONTOURNABLE PRISE DE CONSCIENCE DE L’IMPERIEUSE NECESSITE D’UNE PRESERVATION DE LA TERRE, SINON DE SA MISE EN VALEUR, A MOYEN ET LONG TERMES POUR LES GENERATIONS SUIVANTES, AFIN QUE CESSE L’APPAUVRISSEMENT, PAR LE BIAIS D’UN REMEMBREMENT OBLIGE ET CONCERTE ET QUE LA NOTION DE PAYSAN SANS TERRE PUISSE CEDER LA PLACE PAR CE BIAIS A CELLE D’UN PAYSAN RESPONSABILITE PAR UN INTERESSEMENT AU PRODUIT DE SA TERRE.

Mots clés : GEOGRAPHIE RURALE — ELEVAGE — HAOUZ — CONDITIONS RURALES

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 3 mars 2009, mise à jour le 13 juillet 2017