Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2016 → La Sécurisation foncière en Afrique. Pour une gestion viable des ressources renouvelables

2016

La Sécurisation foncière en Afrique. Pour une gestion viable des ressources renouvelables

Khartala

Titre : La Sécurisation foncière en Afrique. Pour une gestion viable des ressources renouvelables

Auteur (s) : LE ROY Etienne, KARSENTY Alain et BERTRAND Alain
Publisher  : Khartala
Date de parution:16/06/2016
Pages : 430

Description
Plus d’un siècle après l’introduction coloniale de la procédure de l’immatriculation foncière en Afrique, la propriété privée de la terre y reste l’exception. Alors que les procès de production sont de plus en plus largement soumis aux lois du marché, la terre n’est pas un bien librement échangeable et sa « marchandisation » reste sinon nulle, au moins superficielle et imparfaite. Cette nouvelle édition de la sécurisa­tion en Afrique reprend l’édition de 1996, mais enrichie d’un dossier d’actualisation qui, dans le cadre d’un « retour sur expériences », met en évidence la place renouvelée des communs. Le lecteur y retrouvera des problématiques qui sont maintenant devenues des voies usuellement parcourues par les observateurs du foncier. Le cadre novateur de cet ouvrage est constitué par la théorie des maîtrises foncières, laquelle permet de penser la propriété selon les exi­ gences contemporaines de la pluralité des droits et des acteurs sur des espaces-ressources aux configurations variables suivant le mode concret de leurs utilisations. Plutôt que d’envisager la généralisation de la pro­ priété privée des terres et des ressources comme la seule solution au mal-développement, à l’insécurité et à la dégradation des ressources naturelles, cet ouvrage explore les voies d’une sécurisation foncière d’acteurs composant en permanence des solutions opportunes, associant les pratiques coutumières d’accès et d’usage et les formes « modernes » d’inscription des droits dans des cadastres et des registres fonciers. S’y ajoute la reconnaissance des forums fonciers, destinée à don­ ner autorité, légitimité et efficacité aux nouveaux modes de gestion qui s’inventent et évoluent avec les transformations des mondes ruraux. La combinaison de modes de gestion inclusifs et exclusifs des espaces­ ressource pour la constitution de nouveaux « communs » constitue un des défis contemporains de la sécurisation foncière auxquels cet ouvrage tente d’apporter les premières réponses.

Présentation

Page publiée le 31 août 2017