Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1996 → La télédétection satellitaire : étude des systèmes alimentaires et gestion des territoires en Tunisie centrale : application à la région de Kairouan

Université de Montpellier 3 (1996)

La télédétection satellitaire : étude des systèmes alimentaires et gestion des territoires en Tunisie centrale : application à la région de Kairouan

Tounsi, Kamel

Titre : La télédétection satellitaire : étude des systèmes alimentaires et gestion des territoires en Tunisie centrale : application à la région de Kairouan

Auteur : Tounsi, Kamel.

Université de soutenance : Montpellier 3

Grade : Doctorat : Géographie : Montpellier 3 : 1996

Résumé
LA STABILISATION DES SYSTEMES ALIMENTAIRES DES HERBIVORES A ETE, DE TOUT TEMPS, UNE DES GRANDES PRIORITES DES AUTORITES TUNISIENNES A TOUTES LES ECHELLES D’INTERVENTION. MALHEUREUSEMENT LE PLUPART DES TENTATIVES ENGAGEES DEPUIS PLUS D’UNE TRENTAINE DONNEES ONT ECHOUE POUR MULTIPLES RAISONS. LE CONSTAT GLOBAL DE LA SITUATION DES SYSTEMES ALIMENTAIRES DE LA TUNISIE CENTRALE SOULIGNE L’IMPERIEUSE NECESSITE QU’IL Y A DE MIEUX LES DEFINIR ET DE LES MAITRISER. UNE ANALYSE DE CES SYSTEMES EN TERME DE STRATEGIES D’ADAPTATION ASSOCIEE A UNE REPRESENTATION CARTOGRAPHIQUE DE TOUTES LES RESSOURCES ALIMENTAIRES EMPLOYEES PARAIT ADAPTEE A CES OBJECTIFS. AFIN D’EVALUER L’APPORT DE L’OUTIL CARTOGRAPHIQUE A L’ETUDE DE CES SYSTEMES TELS QU’ILS SONT PRATIQUES DANS LES REGIONS ARIDES, DEUX APPROCHES DE CARTOGRAPHIE : UNE CLASSIQUE ET UNE AUTOMATIQUE, ONT ETE EMPLOYEES DANS LA REGION DE KAIROUAN (TUNISIE CENTRALE). L’APPROCHE CLASSIQUE EST BASEE SUR DES CRITERES CARTOGRAPHIQUES FACILEMENT OBSERVABLES OU MESURABLES PAR LES AGENTS DE TERRAIN (APPROCHE SUBJECTIVE). LA METHODE AUTOMATIQUE A FAIT REFERENCE A UN NOUVEL OUTIL D’INVESTIGATION DONT L’OBJECTIVITE ET LA REPETITIVITE LUI PERMETTENT D’ETRE ADAPTE A LA VITESSE AVEC LAQUELLE LES SYSTEMES ALIMENTAIRES SONT EN TRAIN D’EVOLUER DANS CES REGIONS MARGINALES : LA TELEDETECTION. L’IMAGE EMPLOYEE EST PRISE PAR LE SATELLITE SPOT (MULTISPECTRAL) PENDANT LA SAISON SECHE (JUIN). L’ETUDE DES RESULTATS A PERMIS DE RENDRE COMPTE DE L’IMPORTANCE D’UNE ANALYSE DES SYSTEMES ALIMENTAIRES EN TERME DE STRATEGIES D’ADAPTATION. ELLE A PERMIS AUSSI DE CONSTATER QUE L’INFORMATION SPECTRALE SEULE N’EST PAS EN MESURE DE DISCRIMINER DE MANIERE SIGNIFICATIVE TOUS LES ELEMENTS DE CES SYSTEMES. EN REVANCHE, L’ASSOCIATION D’INFORMATIONS EXOGENES RELATIVES A CERTAINS FACTEURS DU MILIEU TEL QUE LE SOL PERMET DES AMELIORATIONS IMPORTANTES. LA STRUCTURATION AINSI QUE L’EXPLOITATION DE CES INFORMATIONS (SPECTRALES ET EXOGENES) AU SEIN D’UN REFERENTIEL S’AVERE D’UNE GRANDE UTILITE THEMATIQUE ET PRATIQUE POUR L’AGENT DE DEVELOPPEMENT. CETTE METHODE DE CARTOGRAPHIE AUTOMATIQUE, FIABLE, SIMPLE ET REPRODUCTIBLE CONSTITUE DONC UN OUTIL PERFORMANT DE GESTION DES TERRITOIRES EN TUNISIE CENTRALE. IL N’EST, EN OUTRE, PAS POSSIBLE DE LA SUBSTITUER, EN TOUTE CIRCONSTANCE, A L’INDISPENSABLE INTERPRETATION HUMAINE ET AU JUGEMENT DU CARTOGRAPHE.

Mots clés : Imagerie satellitaire — Tunisie — Kairouan — Cartographie agricole — Télédétection — Bétail — Alimentation

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 5 juin 2008, mise à jour le 18 janvier 2017