Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2015 → Les composes phénoliques de quelques variétés de l’huile d’olive algérienne : identification et propriétés

Université Ferhat Abbas de Sétif (2015)

Les composes phénoliques de quelques variétés de l’huile d’olive algérienne : identification et propriétés

LAARIBI Rahima

Titre : Les composes phénoliques de quelques variétés de l’huile d’olive algérienne : identification et propriétés

Auteur : LAARIBI Rahima

Université de soutenance : Université Ferhat Abbas de Sétif

Grade : Doctorat en Sciences 2015

Résumé
Le premier aspect traité dans ce travail consiste à déterminer l’évolution des composés phénoliques de l’huile d’olive vierge durant le processus de maturation des olives par méthode colorimétrique et par HPLC. Quatre variétés (Boughenfous, Blanquette de Guelma, Chemlal et Takesrit) ont été étudiées. Les résultats obtenus montrent que la maturation et la variété sont deux facteurs qui influencent significativement la quantité et la qualité des composés phénoliques de l’huile d’olive. Au cours de la maturation, toutes les variétés ont enregistré une diminution de la fraction phénolique et qui varie en fonction de la variété. Chemlal a enregistré la plus basse diminution. Le deuxième volet de cette étude concerne la caractérisation du profil en composés phénoliques par HPLC d’une dizaine de variétés de l’huile d’olive vierge (Aghenfas, Akerma, Blanquette de Guelma, Bouchouk Soummam, Bouricha, Chemlal, Chemlal Tazmalt, Ferkani, Limli, Neb Djemel et Tabelout) et la détermination de l’activité antioxydante et antibactérienne des extraits méthanoliques des huiles. Les résultats montrent que la variété Neb Djemel se distingue par les teneurs les plus élevées en polyphénols et ortho-diphénols suivie des variétés Bouricha et Blanquette de Guelma. L’analyse par HPLC de la composition en polyphénols des échantillons d’huiles d’olive nous révèle une composition qualitative similaire en composés phénoliques individuels, mais différente d’un point de vue quantitatif, ce qui nous a permet de faire une distinction variétale. Les variétés Bouricha et Blanquette de Guelma se montrent très performantes avec une bonne activité réductrice, les meilleurs pouvoirs antiradicalaires (DPPH, ABTS.+) des extraits phénoliques et les plus faibles IC50 du radical ABTS.+. L’évaluation de l’activité antibactérienne des extraits méthanoliques des huiles d’olive révèle encore que les variétés Bouricha et Blanquette de Guelma sont les plus actives sur toutes les souches bactériennes testées. Les extraits des huiles étudiées présentent une activité antibactérienne, particulièrement, intéressante contre Staphylococcus aureus et Bacillus subtilis avec des diamètres de zone d’inhibition les plus élevés et des (CMI) et (CMB) les plus faibles. Les résultats de ce travail montrent clairement que l’huile d’olive vierge algérienne est une source de composés phénoliques doués d’activité antioxydante et antibactérienne.

Mots Clés : Huile d’olive, composés phénoliques, HPLC, variété, maturation, activité antioxydante, activité antibactérienne.

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 13 octobre 2017, mise à jour le 20 septembre 2018