Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2016 → Etude de la variabilité spatio-temporelle des précipitations dans le Nord-Est d’Algérie

Université Hassiba Benbouali de Chlef (2016)

Etude de la variabilité spatio-temporelle des précipitations dans le Nord-Est d’Algérie

BENAINI, Mohammed

Titre : Etude de la variabilité spatio-temporelle des précipitations dans le Nord-Est d’Algérie

Auteur : BENAINI, Mohammed

Université de soutenance : Université Hassiba Benbouali de Chlef

Grade : Magister en hydraulique Agricole 2016

Résumé
L’étude de la variabilité spatio-temporelle des précipitations annuelles dans la partie Nord-Est d’Algérie a pour but d’identifier les caractéristiques pluviométriques homogènes dans cette partie du pays. Le traitement statistique consiste en l’application des tests de rupture, étude de tendance et d’une analyse en Composantes Principales (ACP) aux données pluviométriques annuelles enregistrées sur une période de 40 ans (1970 – 2010) au niveau de 155 stations en vue de déterminer la nature de la distribution des précipitations et les variables dominantes liées à sa variabilité. Il ressort que pour la plus part des stations qui ont des ruptures, une augmentation de la pluviométrie annuelle apparaît dans les séries étudiées en 2001. L’ACP a montré trois composantes principales (CP) importantes, expliquant plus de 94% de la variance totale. La variabilité des précipitations s’avère dépendante de la latitude (ou bien de la distance par rapport à la mer), de la longitude et de l’altitude. Les résultats ont permis aussi de déduire un zonage selon la situation géographique ; zone côtière (humide), steppes (moyennement pluvieuse ou bien subaride) et zone de sud (aride). En conséquence, la pluviométrie est plus importante à l’extrême Est par rapport à l’Ouest de la zone d’étude (longitude).

Présentation

Page publiée le 15 septembre 2017