Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1996 → CONTRIBUTION A L’IDENTIFICATION DES SYSTEMES HYDROLOGIQUES

Université de Paris 6 (1996)

CONTRIBUTION A L’IDENTIFICATION DES SYSTEMES HYDROLOGIQUES

KHAMMARI, BOUDJEMA

Titre : CONTRIBUTION A L’IDENTIFICATION DES SYSTEMES HYDROLOGIQUES

CONTRIBUTION TO IDENTIFY OF HYDROLOGIC SYSTEMS

Auteur : KHAMMARI, BOUDJEMA.

Université de soutenance : Paris 6

Grade : Doctorat : TERRE, OCEAN, ESPACE : Paris 6 : 1996

Résumé
LA VARIETE DES THEMES ABORDES A PERMIS LA MISE EN PLACE DE BON NOMBRE D’OUTILS DE MODELISATION EPROUVES SOUS DIFFERENTS CLIMATS. TROIS APPROCHES COMPLEMENTAIRES SONT EXPOSEES EN TROIS PARTIES. LA PREMIERE PARTIE EXPOSE LA PERCEPTION DES TERRAINS AQUIFERES PAR LA PHYSIQUE DES TRANSFERTS. LA MODELISATION CONSIDEREE EST D’ABORD ASSORTIE DES LIMITES DE VALIDITE DU MODELE MACROSCOPIQUE, PUIS APPLIQUEE A LA NAPPE D’INFEROFLUX DE L’OUED IN-AMGUEL. LA FAIBLE INERTIE DU SYSTEME ALLUVIAL A ENCAISSER LES APPORTS NOUS A SUGGERE UNE SERIE DE SIMULATIONS NUMERIQUES D’UNE DIGUE SOUTERRAINE PERMETTANT LE STOCKAGE DES CRUES, ET SA TRANSPOSITION A D’AUTRES INFEROFLUX RENCONTRES DANS LE HOGGAR. EN DEUXIEME PARTIE, L’ESTIMATION SPATIALE A PARTIR D’UN ECHANTILLONNAGE QUELCONQUE A PERMIS LA RESTITUTION STOCHASTIQUE DES PROPRIETES HYDRODYNAMIQUES INTERVENANT DANS LA RESOLUTION DU PROBLEME DIRECT DE L’EQUATION DE DIFFUSIVITE, AINSI QUE LA DISPERSION DES TENEURS HYDROCHIMIQUES DANS LA NAPPE DE LA MITIDJA. LA METHODE RETENUE COMPORTE UN EXPOSE DES BASES DE LA GEOSTATISTIQUE STATIONNAIRE ET NON STATIONNAIRE (VARIOGRAPHIE DIRECTIONNELLE, KRIGEAGE SUR LES RESIDUS, EN F.A.I.K ET UNIVERSEL), AINSI QU’UN CO-KRIGEAGE ENTRE TENEURS HYDROCHIMIQUES DE LA NAPPE COTIERE DU SEBAOU. A DEFAUT D’UNE CONNAISSANCE SPATIALE DES GRANDEURS HYDRODYNAMIQUES REFLETANT LA STRUCTURE INTERNE DES SYSTEMES HYDROLOGIQUES, LA TROISIEME PARTIE SE FONDE SUR LES MODELES A REPRESENTATION GLOBALE BASES SUR DES TERMES ENTREE-SORTIE DU SYSTEME EN VUE DE L’IDENTIFICATION DE LA PLUIE EFFICACE POUVANT REPRODUIRE A SON AVAL LES DEBITS ESCOMPTES PAR UNE DECONVOLUTION APPLIQUEE A DIFFERENTS BASSINS (HAUT ISSER ET CHIFFA), AFIN D’EN RECHERCHER LA REPONSE AUX EVENEMENTS AVERSES-CRUES. LA PROPAGATION DES NITRATES ET DES RESIDUS SECS A TRAVERS L’AQUIFERE DE LA MITIDJA, NOUS A AMENE A NOUS INTERROGER SUR L’IMPACT DES DIFFERENTES SOURCES DE POLLUTION NOTAMMENT CELUI DES PRECIPITATIONS ATMOSPHERIQUES

Mots clés :
ALGERIE - MODELE - AQUIFERE - EAU SOUTERRAINE - SIMULATION NUMERIQUE - GEOSTATISTIQUE - HYDROCHIMIE - NITRATE - POLLUTION - EAU PLUIE - CARTOGRAPHIE AUTOMATIQUE
ALGERIA - MODELS - AQUIFERS - GROUND WATER - DIGITAL SIMULATION - GEOSTATISTICS - HYDROCHEMISTRY - NITRATES - POLLUTION - RAIN WATER - AUTOMATIC CARTOGRAPHY

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 6 juin 2008, mise à jour le 18 janvier 2017