Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2016 → Effet des sels solubles sur la production de la biomasse et l’absorption des éléments minéraux chez l’orge (Hordiumvulgare) et le blé dur (Triticumdurum)

Université Mohamed Khider Biskra (2016)

Effet des sels solubles sur la production de la biomasse et l’absorption des éléments minéraux chez l’orge (Hordiumvulgare) et le blé dur (Triticumdurum)

Tahraoui, Souad

Titre : Effet des sels solubles sur la production de la biomasse et l’absorption des éléments minéraux chez l’orge (Hordiumvulgare) et le blé dur (Triticumdurum)

Auteur : Tahraoui, Souad

Université de soutenance : Université Mohamed Khider Biskra

Grade : Magister en sciences agronomiques 2016

Résumé
Parmi les céréales, l’orge et le blé constituent les deux cultures stratégiques pour l’Algérie. Le problème principal pour le développement de ces deux cultures dans la région aride est la salinité, car la majorité des eaux d’irrigation dans cette région sont chargé en sels. Mais l’effet qualitatif et quantitatif des sels sur la plante n’est pas le même pour les différents types de sels. C’est dans ce contexte que s’inscrit notre travail qui vise à étudier l’impact de différents types de sels avec différentes doses sur la germination et la croissanceen présence de l’amendement calcique CaCl2 ainsi que sur l’absorption des éléments nutritifs par les plantes de l’orge (variété saida) et le blé (variété Bousselam). Les sels utilisés sont : NaCl, KCl, MgSO4et Na2SO4avec les doses (6, 8 et 10g/l) pour l’orge et (3, 6 et 9g/l) pour le blé dur, combinées avec des doses (0, 0.25 , 0.5 , 1 , 1.5g/l) de l’amendement calcique CaCl2. Nos résultats obtenus montrent que l’augmentation de la dose de sel est néfaste sur les paramètres étudiés : diminution de la rétention en eau des graines et le taux de germination, réduction de la croissance de la partie aérienne et racinaire et une chute de la production de la matière fraiche et sèche, Concernant l’effet du type de sel, il semble que les sels KCl, MgSO4 et Na2SO4 apparaissent moins toxiques que NaCl sur la rétention en eau des graines, le taux de germination et la croissance de la partie aérienne, mais la partie racinaire et la production de la matière fraiche sont affectés particulièrement par MgSO4. Cependant l’amendement calcique a montré un effet remarquable sur la partie aérienne et la matière fraiche de l’orge et le blé, mais elle a un effet spécifique remarquable sur le taux de germination et la partie racinaire de l’orge d’une part et sur la rétention en eau des graines et la production de la matière sèche de blé d’autre part. L’étude de l’effet de la contrainte saline sur la teneur en éléments minéraux a montré que le stress salin diminue la teneur des plantes de l’orge et de blé en Ca et K ainsi que le Na dans le cas des forte dose de sel, par contre leur teneur en chlore augmente. La teneur de l’orge en SO4 et la teneur de blé en Mg augmentent par l’augmentation de stress salin. La teneur des plantes de l’orge et de blé en éléments minéraux varie en fonction de type de sels. La présence de CaCl2 dans le milieu a un effet important sur la teneur des plantes de l’orge et de blé en Ca, Na et Cl.

Mots clés : L’orge, blé dur, dose de sel, type de sel, amendement calcique

Présentation

Version intégrale (13 Mb)

Page publiée le 11 septembre 2017