Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1998 → LES PAYSAGES ET LES PEUPLES DU NIOKHOLO CONTRIBUTION A L’ETUDE DES COMPORTEMENTS HUMAINS FACE AU MILIEU NATUREL (SENEGAL ORIENTAL)

Université de Rouen (1998)

LES PAYSAGES ET LES PEUPLES DU NIOKHOLO CONTRIBUTION A L’ETUDE DES COMPORTEMENTS HUMAINS FACE AU MILIEU NATUREL (SENEGAL ORIENTAL)

SEYE, EL HADJI AMADOU.

Titre : LES PAYSAGES ET LES PEUPLES DU NIOKHOLO CONTRIBUTION A L’ETUDE DES COMPORTEMENTS HUMAINS FACE AU MILIEU NATUREL (SENEGAL ORIENTAL)

LANDSCAPES AND PEOPLES OF THE NIOKHOLO REGION A STUDY OF HUMAN BEHAVIORS AND THE NATURAL ENVIRONMENT IN EASTERN SENEGAL

Auteur : SEYE, EL HADJI AMADOU.

Université de soutenance : Université de Rouen

Grade : Doctorat : Géographie : Rouen : 1998

Résumé
LE NIOKHOLO S’ETEND AU SUD DU SENEGAL ORIENTAL, ENTRE 120 ET 150 DE LATITUDE NORD. IL FORME UNE REGION ORIGINALE EN RAISON DE LA DIVERSITE DE SES PAYSAGES, DE LA VARIETE ET DU BRASSAGE DES GROUPES SOCIO-CULTURELS QUI L’HABITENT. LA PROBLEMATIQUE DE CETTE THESE REPOSE SUR UNE CONFRONTATION ENTRE L’ORGANISATION DU MILIEU NATUREL ET CELLE DES PEUPLES. CE RAPPROCHEMENT EST EFFECTUE A TROIS ECHELLES D’ANALYSE : LA REGION, LES TERROIRS ET LES LIEUX-DITS. IL DONNE LIEU A TROIS SERIES CARTOGRAPHIQUES AU 1/200 000, AU 1/100 000 ET AU 1/10000. A L’ECHELLE REGIONALE, CE TRAVAIL MET EN EVIDENCE LA DIVERSITE DES PAYSAGES CONSTITUES PAR TRENTE UNITES ELEMENTAIRES QUI SE DIFFERENCIENT PAR LEURS CARACTERISTIQUES TOPOGRAPHIQUES, LEURS RESSOURCES EN TERRES ET LEURS RESSOURCES EN EAUX. L’ETUDE DU PEUPLEMENT ET DE L’HUMANISATION DECES PAYSAGES MET EN EVIDENCE L’EQUILIBRE ENTRE LES POPULATIONS ET LEUR MILIEU NATUREL A L’ECHELLE DES TERROIRS, L’ANALYSE DU MILIEU NATUREL REVELE PLUSIEURS SEGMENTS PAYSAGERS AUX POTENTIALITES NATURELLES ET AUX RISQUES VARIES. CES SEGMENTS SONT IDENTIFIES ET UTILISES DIFFEREMMENT PAR LES MALINKE, LES PEUL, LES BEDIK ET LES BEHYAN. LE RAPPROCHEMENT ENTRE LES SEGMENTS GEOGRAPHIQUES ET CEUX IDENTIFIES PAR LES POPULATIONS MONTRE DE NOMBREUSES SIMILITUDES MAIS AUSSI DES DIFFERENCES ENTRE CES MODES DE SEGMENTATION DU PAYSAGE. A L’ECHELLE DES LIEUX-DITS, LA CONFRONTATION ENTRE LES MILIEUX ET LES CULTURES PRATIQUEES PAR CES GROUPES ETHNIQUES MONTRE LES DIFFERENTS CHOIX OPERES PAR LES PAYSANS EN FONCTION DES PLANTES QU’ILS CULTIVENT. MAIS LES SYSTEMES DE CULTURE EN VIGUEUR SOUFFRENT DU MANQUE DE MOYENS DE PRODUCTION PERFORMANT. CE QUI EXPLIQUE LA FAIBLESSE DES RENDEMENTS ET LA NECESSITE D’INITIER DES ACTIONS DE DEVELOPPEMENT ADAPTEES AU MILIEU NATUREL ET ADOPTABLES PAR LES POPULATIONS.

Mots clés : SENEGAL — POPULATION —PAYSAGE — CONDITIONS ECONOMIQUES — DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE — PROJETS/SENEGAL

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 6 juin 2008, mise à jour le 30 juillet 2017