Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1998 → CROISSANCE DEMOGRAPHIQUE ET APPROVISIONNEMENT EN EAU COURANTE DE LA VILLE DE DAKAR, SENEGAL (1945-1971)

Université de Paris 7 (1998)

CROISSANCE DEMOGRAPHIQUE ET APPROVISIONNEMENT EN EAU COURANTE DE LA VILLE DE DAKAR, SENEGAL (1945-1971)

GUEYE, Bineta

Titre : CROISSANCE DEMOGRAPHIQUE ET APPROVISIONNEMENT EN EAU COURANTE DE LA VILLE DE DAKAR, SENEGAL (1945-1971)

GROWTH DEMOGRAPHICHAL AND VICTUALLING IN CURRENT WATER OF THE TOWN OF DAKAR, SENEGAL (1945-1971)

Auteur : GUEYE, Bineta

Université de soutenance  : Université Paris 7

Grade : Doctorat : Etudes Africaines : Paris 7 : 1998

Résumé
PRIS EN 1857 PAR LES FRANCAIS, DAKAR, PETIT VILLAGE DE PECHEURS LEBOUS RAMASSE AU BORD DE LA MER DANS LA PARTIE INFERIEURE DE LA RUE VINCENS DEVIENT ENTRE 1857 ET 1945 LA GRANDE METROPOLE OUEST AFRICAINE GRACE AUX DIFFERENTES FONCTIONS ADMINISTRATIVES (CHEF LIEU DU 2EME ARRONDISSEMENT, CAPITALE DE L’AOF) ET MILITAIRES QUE LUI CONFERA LA FRANCE. CETTE VILLE DOIT AUSSI SA CROISSANCE A SON PORT QUI FIT QUE DAKAR A INEXORABLEMENT ELIMINE TOUTES SES RIVALES (ST-LOUIS ET RUFISQUE). CEPENDANT MALGRE CETTE CROISSANCE DEMOGRAPHIQUE, LES EAUX DE LA NAPPE INFRA-BASALTIQUE, SITUEE A LA TETE DE LA PRESQU’ILE DU CAP VERT AVAIENT TOUJOURS SATISFAIT LES BESOINS DE LA VILLE, DU MOINS EUROPEENNE. MAIS A PARTIR DE LA 2EME GUERRE MONDIALE, ET PARTICULIEREMENT AU LENDEMAIN DE CELLE-CI, UNE CRISE DE L’EAU S’INSTALLA A DAKAR DE MANIERE CRUELLE. EN 1945, LA SITUATION IMPOSA UNE NOUVELLE POLITIQUE DE L’EAU. CEPENDANT, LA "SOLUTION FORAGE" ADOPTEE DE 1945 A 1965 POUR SATISFAIRE LES BESOINS EN EAU D’UNE VILLE "CHAMPIGNON" A TOUJOURS MONTRE SES LIMITES, ET L’EXPLOITATION DES EAUX DE SURFACE DU LAC DE GUIERS SUR LESQUELLES L’ETAT SENEGALAIS PORTAIT UN GRAND ESPOIR N’A PAS POUR AUTANT RESOLU LE PROBLEME DE L’EAU A DAKAR CAR CETTE VILLE EST "TUMEUR DEMOGRAPHIQUE". AINSI, LES CORVEES DE L’EAU REPUTEES SPECIALITES RURALES FURENT UN FAIT A DAKAR. PLUS GRAVE, LES DAKAROIS PAUVRES BOIVENT L’EAU LA PLUS POLLUEE EN RAISON DES MODES D’APPROVISIONNEMENT ET DES METHODES DE CONSERVATION DE L’EAU, CAR SI LA SEGREGATION DU RESEAU DE DISTRIBUTION D’EAU FUT RACIALE DURANT LA COLONISATION, ELLE EST DEVENUE SOCIALE APRES L’INDEPENDANCE.

Mots clés : EAU — APPROVISIONNEMENT — DAKAR (SENEGAL) — HISTOIRE — 1945-1970

Présentation (SUDOC-ABES)

Version intégrale (Bibliothèque numérique UCAD)

Page publiée le 6 juin 2008, mise à jour le 29 juillet 2017