Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Canada → Éducation bilingue et développement humain durable au Burkina Faso

McGill University (2009)

Éducation bilingue et développement humain durable au Burkina Faso

Lavoie, Constance

Titre : Éducation bilingue et développement humain durable au Burkina Faso

Auteur : Lavoie, Constance

Université de soutenance : McGill University

Grade : Doctor of Philosophy (PhD) 2009

Résumé
Cette thèse porte sur les enjeux relatifs aux langues d’enseignement et d’apprentissage et les relations de pouvoir associées au système éducatif burkinabè. Le Burkina Faso est un pays d’Afrique de l’Ouest qui, depuis 1994, met graduellement en place un système éducatif primaire bilingue intégrant les langues africaines, la littératie, les activités économiques et culturelles locales en plus d’enseigner la langue française. Depuis sa colonisation, ce pays est administré exclusivement en langue française, langue parlée par seulement 10-15 % de la population burkinabè. Dans ce processus d’affranchissement, cette thèse compare des sortants d’âge adulte d’écoles bilingues avec leurs homologues d’écoles unilingues d’une même localité. Les participants nous informent sur la question centrale de cette thèse : quel type d’école favorise davantage le développement humain durable au Burkina Faso ? Vingt finissants d’écoles bilingues et unilingues parlent des retombées de leur parcours éducatif respectif sur chacune des variables du développement humain durable : la culture, le genre, l’économie, la politique et l’environnement. Les entretiens semi-dirigés avec les participants d’âge adulte sont enrichis d’observations en classe dans des écoles bilingues et unilingues pour approfondir la compréhension des différentes approches et philosophies éducatives. Les témoignages des participants et les observations sont mis en relation avec la littérature sociolinguistique et postcoloniale critique. Le chapitre après l’introduction situe conceptuellement les enjeux éducatifs associés aux définitions de langue et de développement. Le chapitre suivant traite de l’historique des expériences éducatives du Burkina Faso de l’époque précoloniale à aujourd’hui. Cette étude ethnographique indique que les principales retombées de l’éducation bilingue se situent aux niveaux de la préservation et du développement culturel et économique des participants. Les participants montrent que les liens entre leur parcours éducatif et le genre, la politique sont fins. Pour ce qui est de l’environnement, l’étude ne peut pas conclure de résultats valables, car les réponses données sont peu explicites. Cette thèse contribue à l’avancement des connaissances des enjeux sociaux associés à l’enseignement des langues.

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 14 septembre 2017, mise à jour le 1er décembre 2018