Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1998 → RESISTANCE D’ANOPHELES GAMBIAE GILES ET DE CULEX PIPIENS QUINQUEFASCIATUS SAY AUX INSECTICIDES EN AFRIQUE DE L’OUEST ET IMPLICATIONS OPERATIONNELLES

Université de Paris 12 (1998)

RESISTANCE D’ANOPHELES GAMBIAE GILES ET DE CULEX PIPIENS QUINQUEFASCIATUS SAY AUX INSECTICIDES EN AFRIQUE DE L’OUEST ET IMPLICATIONS OPERATIONNELLES

CHANDRE, FABRICE

Titre : RESISTANCE D’ANOPHELES GAMBIAE GILES ET DE CULEX PIPIENS QUINQUEFASCIATUS SAY AUX INSECTICIDES EN AFRIQUE DE L’OUEST ET IMPLICATIONS OPERATIONNELLES

INSECTICIDE RESISTANCE OF ANOPHELES GAMBIAE GILES AND CULEX PIPIENS QUINQUEFASCIATUS SAY IN WEST AFRICA AND OPERATIONAL IMPLICATIONS

Auteur : CHANDRE, FABRICE.

Université de soutenance : Université Paris 12

Grade : Doctorat : SCIENCES BIOLOGIQUES FONDAMENTALES ET APPLIQUEES, PSYCHOLOGIE : Paris 12 : 1998

Résumé
L’ETUDE DE LA RESISTANCE AUX INSECTICIDES APPORTE DES INFORMATIONS SUR LES MECANISMES EVOLUTIFS PERMETTANT AUX INSECTES DE S’ADAPTER AUX MODIFICATIONS DE LEUR ENVIRONNEMENT, MAIS ELLE PRESENTE EGALEMENT UN INTERET PRATIQUE MAJEUR EN MATIERE DE LUTTE. NOTRE ETUDE A PORTE SUR DEUX ESPECES DE MOUSTIQUES D’INTERET MAJEUR EN SANTE PUBLIQUE, ANOPHELES GAMBIAE S.L. ET CULEX PIPIENS QUINQUEFASCIATUS. NOUS AVONS CARACTERISE LES MECANISMES DE RESISTANCE ET ETUDIE CERTAINS FACTEURS QUI PERMETTENT D’ANALYSER LES SITUATIONS OBSERVEES EN AFRIQUE DE L’OUEST ET DANS UNE CERTAINE MESURE D’EN PREVOIR L’EVOLUTION. EN COTE D’IVOIRE ET AU BURKINA FASO LES POPULATIONS DE C. P. QUINQUEFASCIATUS SONT A DES DEGRES DIVERS RESISTANTES AUX PRINCIPALES FAMILLES D’INSECTICIDES CHIMIQUES. CETTE RESISTANCE EST ASSOCIEE A PLUSIEURS MECANISMES (METABOLIQUE, MODIFICATION DE LA CIBLE), QUI EN FONCTION DE LEUR DISTRIBUTION LOCALE PERMETTENT D’ENVISAGER DIFFERENTES STRATEGIES DE LUTTE. L’ETUDE DU POLYMORPHISME DES GENES NEUTRES A MONTRE QU’AU SEIN D’UNE MEME VILLE LES POPULATIONS DE C. P. QUINQUEFASCIATUS NE SONT PAS DIFFERENCIEES. AU CONTRAIRE, A L’ECHELLE DES DEUX PAYS ETUDIES, ELLES APPARAISSENT FORTEMENT DIFFERENCIEES ET CE D’AUTANT PLUS QUE LES VILLES SONT GEOGRAPHIQUEMENT ELOIGNEES LES UNES DES AUTRES. TOUTEFOIS, L’EXISTENCE DE FLUX GENIQUES PERMET D’EXPLIQUER LA DISPERSION DES GENES DE RESISTANCE D’UNE VILLE A L’AUTRE. DANS PLUSIEURS PAYS D’AFRIQUE DE L’OUEST, NOUS AVONS MIS EN EVIDENCE UNE RESISTANCE AUX PYRETHRINOIDES D’AN. GAMBIAE S.S., VECTEUR MAJEUR DU PALUDISME. CETTE RESISTANCE EST ASSOCIEE A UNE MUTATION DE LA CIBLE DE CES INSECTICIDES (GENE KDR). UNE ANALYSE DE L’IMPACT DE CETTE MUTATION SUR LE COMPORTEMENT DES MOUSTIQUES EN PRESENCE D’INSECTICIDES A MONTRE QUE CETTE RESISTANCE NE DEVRAIT PROBABLEMENT PAS CONSTITUER UN OBSTACLE MAJEUR A LA MISE EN PLACE DE PROGRAMMES DE LUTTE BASES SUR L’UTILISATION DE MOUSTIQUAIRES IMPREGNEES DE PYRETHRINOIDES. LA POURSUITE DE CES RECHERCHES AU PLAN OPERATIONNEL DEVRAIT PERMETTRE DE PRECISER LES MODES DE CIRCULATION DES GENES DE RESISTANCE DANS LE BUT D’AMELIORER LES STRATEGIES DE LUTTE CONTRE LES MOUSTIQUES, VECTEURS DE MALADIES TROPICALES. EN CE SENS, ELLES S’INTEGRENT DANS LE CADRE DES OBJECTIFS SCIENTIFIQUES DU FUTUR CENTRE DE BIOLOGIE ET DE GESTION DES POPULATIONS.

Mots clés : VECTEUR - PALUDISME - RESISTANCE PESTICIDE - PYRETHRINOIDE - MUTATION - FLUX GENIQUE - LUTTE CHIMIQUE - LUTTE SANITAIRE - BURKINA FASO - COTE D’IVOIRE - ANOPHELES GAMBIAE - CULEX QUINQUEFASCIATUS - VECTOR - MALARIA - PESTICIDE RESISTANCE - PYRETHROIDS - MUTATION - GENE FLOW - CHEMICAL CONTROL - SANITARY CONTROL - BURKINA FASO - IVORY COAST - ANOPHELES GAMBIAE - CULEX QUINQUEFASCIATUS

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 7 juin 2008, mise à jour le 28 juillet 2017