Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1996 → ETUDE DE LA STRUCTURE DU GENOME DU VIRUS DU RABOUGRISSEMENT DE L’ARACHIDE OU PEANUT CLUMP VIRUS (PCV) ET DE SA STRATEGIE D’EXPRESSION. OBTENTION D’UN ISOLAT ARTIFICIEL INFECTIEUX

Université de Strasbourg 1 (1996)

ETUDE DE LA STRUCTURE DU GENOME DU VIRUS DU RABOUGRISSEMENT DE L’ARACHIDE OU PEANUT CLUMP VIRUS (PCV) ET DE SA STRATEGIE D’EXPRESSION. OBTENTION D’UN ISOLAT ARTIFICIEL INFECTIEUX

HERZOG, ETIENNE

Titre : ETUDE DE LA STRUCTURE DU GENOME DU VIRUS DU RABOUGRISSEMENT DE L’ARACHIDE OU PEANUT CLUMP VIRUS (PCV) ET DE SA STRATEGIE D’EXPRESSION. OBTENTION D’UN ISOLAT ARTIFICIEL INFECTIEUX

STUDY OF THE STRUCTURE AND OF THE EXPRESSION STRATEGY OF PEANUT CLUMP VIRUS (PCV) GENOME. PREPARATION OF INFECTIOUS TRANSCRIPTS

Auteur : HERZOG, ETIENNE.

Université de soutenance : Strasbourg 1

Grade : Doctorat : SCIENCES BIOLOGIQUES FONDAMENTALES ET APPLIQUEES, PSYCHOLOGIE : Strasbourg 1 : 1996

Résumé
LE VIRUS DU RABOUGRISSEMENT DE L’ARACHIDE OU PEANUT CLUMP VIRUS (PCV) EST UN FUROVIRUS (FUNGUS-TRANSMITTED ROD-SHAPED VIRUS) RESPONSABLE DE GRAVES DOMMAGES DANS LES PLANTATIONS D’ARACHIDE EN AFRIQUE DE L’OUEST. SON GENOME EST CONSTITUE DE DEUX RNA DE POLARITE POSITIVE (RNA-1 ET -2). LE RNA-2 CONTIENT CINQ PHASES OUVERTES DE LECTURE (ORF) CORRESPONDANT RESPECTIVEMENT A LA PROTEINE DE COQUE (CP), A LA PROTEINE P39 ET AUX PROTEINES P51, P14 ET P17. MON TRAVAIL DE THESE A CONSISTE ESSENTIELLEMENT A ETUDIER LA STRUCTURE ET LES MECANISMES D’EXPRESSION DU GENOME DU PCV ET A OBTENIR UN ISOLAT ARTIFICIEL INFECTIEUX DU VIRUS. L’ETABLISSEMENT DE LA SEQUENCE NUCLEOTIDIQUE DU RNA-1 A PERMIS DE DEFINIR SON ORGANISATION GENETIQUE ET DE MONTRER QU’IL CODE POTENTIELLEMENT POUR TROIS PROTEINES (P131, P191 ET P15) QUI SONT PROBABLEMENT IMPLIQUEES DANS LA REPLICATION DU GENOME VIRAL. L’ETUDE DE LA TRADUCTION IN VITRO DU RNA VIRAL ET DE TRANSCRITS CORRESPONDANT AU RNA-2, SAUVAGES OU MUTES, A PERMIS DE DEMONTRER QUE LA PROTEINE P39 ETAIT EXPRIMEE GRACE A UN MECANISME PARTICULIER D’INITIATION INTERNE, APPELE LEAKY SCANNING. CONCERNANT L’EXPRESSION DES AUTRES GENES, NOS RESULTATS SONT EN FAVEUR DE L’IMPLICATION D’UN MECANISME DE TRANSLECTURE POUR LA SYNTHESE DE LA PROTEINE P191 ET DE LA SYNTHESE DES PROTEINES P51 ET P15 A PARTIR DE RNA SUBGENOMIQUES. LE CLONAGE DES CDNA COMPLETS DES RNA-1 ET -2, INSERES DANS DES VECTEURS DE TRANSCRIPTION, A PERMIS L’OBTENTION DE RNA TRANSCRITS BIOLOGIQUEMENT ACTIFS. LES PROPRIETES BIOLOGIQUES DE TRANSCRITS MUTES AU NIVEAU DU GENE 3’-TERMINAL DU RNA-1 OU AU NIVEAU DES TROISIEME ET CINQUIEME GENES DU RNA-2 ONT ETE ETUDIEES. LES RESULTATS INDIQUENT QUE LA PROTEINE P15 POURRAIT AVOIR UN ROLE DE REGULATION DU PROCESSUS DE REPLICATION ET QUE LES PROTEINES P51 ET P17 INTERVIENNENT DANS LE MOUVEMENT DU PCV DE CELLULE A CELLULE

Mots clés
ETUDE EN LABORATOIRE - GENOME - CADRE LECTURE OUVERT - EXPRESSION GENIQUE - RNA - DNA COMPLEMENTAIRE - SEQUENCE NUCLEOTIDE - REPLICATION - REGULATION - CLONAGE MOLECULAIRE - TRANSCRIPTION IN VITRO - ISOLAT - POUVOIR PATHOGENE - PEANUT CLUMP VIRUS - PROTEINE VIRALE
LABORATORY STUDY - GENOME - OPEN READING FRAME - GENE EXPRESSION - RNA - COMPLEMENTARY DNA - NUCLEOTIDE SEQUENCE - REPLICATION - REGULATION(CONTROL) - MOLECULAR CLONING - IN VITRO TRANSCRIPTION - ISOLATE - PATHOGENICITY - VIRAL PROTEIN

Présentation (SUDOC)

Page publiée le 8 juin 2008, mise à jour le 18 janvier 2017