Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1997 → LA MIGRATION INTERNATIONALE DE TRAVAIL ET LES TRANSFORMATIONS SOCIO-SPATIALES DANS LES OASIS PRESAHARIENNES DU MAROC : LE CAS DE LA VALLEE DU TODRHA

Université de Nice (Sophia-Antipolis) (1997)

LA MIGRATION INTERNATIONALE DE TRAVAIL ET LES TRANSFORMATIONS SOCIO-SPATIALES DANS LES OASIS PRESAHARIENNES DU MAROC : LE CAS DE LA VALLEE DU TODRHA

Naim, Mohamed

Titre : LA MIGRATION INTERNATIONALE DE TRAVAIL ET LES TRANSFORMATIONS SOCIO-SPATIALES DANS LES OASIS PRESAHARIENNES DU MAROC : LE CAS DE LA VALLEE DU TODRHA

THE INTERNATIONAL MIGRATION OF WORK AND THE SOCIO-SPATIAL TRANSFORMATIONS IN THE MOROCCAN PRESAHARIAN OASIS : THE CASE OF TODRHA

Auteur : Naim, Mohamed.

Université de soutenance : Université de Nice

Grade : Doctorat : Géographie : Nice : 1997

Résumé
LA VALLEE DU TODRHA REPRESENTE, ACTUELLEMENT, L’UN DES POLES DE FORTE INTENSITE MIGRATOIRE INTERNATIONALE DANS LES OASIS PRESAHARIENNES DU MAROC. EN DEPIT DU DECLENCHEMENT RECENT DE CETTE EMIGRATION, ELLE CONSTITUE UN FACTEUR CONSIDERABLE DANS L’ECONOMIE LOCALE. L’IMPORTANCE DES TRANSFERTS ET LE CHANGEMENT BRUTAL DANS LES RESSOURCES FINANCIERES DES FAMILLES BENEFICIAIRES DE LA RENTE MIGRATOIRE ONT ACCELERE LE BOULEVERSEMENT DU SYSTEME SOCIO-ECONOMIQUE TRADITIONNEL. LA MANNE MIGRATOIRE A VRAIMENT FAVORISE L’AMELIORATION SENSIBLE DU NIVEAU DE VIE DES MENAGES MIGRANTS, MAIS ELLE N’A PU METTRE EN ROUTE UN VERITABLE DEVELOPPEMENT SOCIO-ECONOMIQUE LOCAL ET REGIONAL. LES FAIBLES POTENTIALITES ECONOMIQUES LOCALES ET LA RECHERCHE DE LIEUX D’INVESTISSEMENT FAVORABLES ONT ACTIVE LE DRAINAGE DES CAPITAUX VERS LES REGIONS LES PLUS DEVELOPPEES ECONOMIQUEMENT. CETTE OPERATION S’EST SOUVENT ACCOMPAGNEE DE L’EXODE DES MEMBRES DE LA FAMILLE DES MIGRANTS VERS LES MILIEUX DE REINVESTISSEMENT. AINSI, LE SYSTEME MIGRATOIRE FAVORISE D’UNE MANIERE DIRECTE OU INDIRECTE L’EXAGERATION DES DISPARITES REGIONALES ET NON PAS LE DEVELOPPEMENT DES REGIONS DE FORTE EMIGRATION. LE VIEILLISSEMENT DES TRAVAILLEURS EMIGRES, ET LA CRISE ECONOMIQUE QUI FRAPPE LA PLUPART, VOIRE LA TOTALITE DES PAYS D’EMPLOI DES TRAVAILLEURS MAROCAINS A L’ETRANGER (T.M.E) ONT EU DES CONSEQUENCES NEGATIVES SUR L’OASIS DU TODRHA. AINSI DES MILLIERS DE FAMILLES SONT MENACEES PAR LA DISPARITION DE LEUR RESSOURCE FINANCIERE PRINCIPALE. DE CE FAIT, CETTE VALLEE DEVRAIT FAIRE FACE A UNE SITUATION SOCIO-ECONOMIQUE INQUIETANTE DANS UN AVENIR PROCHE.

Mots clés : Vallées — Maroc — Géographie — Émigration et immigration — TODRA

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 8 juin 2008, mise à jour le 13 juillet 2017