Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2016 → Dégradation du bleu de méthylène par charbon actif de lignine fonctionnalise aux oxydes de manganèse

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2016

Dégradation du bleu de méthylène par charbon actif de lignine fonctionnalise aux oxydes de manganèse

IRO MOUSTAPHA Hamsou

Titre : Dégradation du bleu de méthylène par charbon actif de lignine fonctionnalise aux oxydes de manganèse

Auteur : IRO MOUSTAPHA Hamsou

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : MS Master Ingénierie Eau et Assainissement 2016

Résumé
Les industries textiles génèrent d’énormes quantités de substances chimiques généralement non biodégradables, tels que les colorants qui s’avèrent difficiles à éliminer. Parmi les techniques mises en œuvre pour l’élimination des colorants rejetés, l’oxydation en milieu aqueux représente une alternative fiable et efficace. Ce présent travail vise à étudier les conditions optimales de dégradation du bleu de méthylène, colorant réfractaire largement utilisé dans l’industrie textile, par un catalyseur à base d’oxyde de manganèse et de charbon actif de lignine. Le catalyseur a été synthétisé par réduction du permanganate de potassium en présence de lignine en solution suivi d’une gamme de pyrolyse. Plusieurs charbons ont été préparés (de 500°C à 800°C) et testés suivants différentes conditions en vue de déterminer l’influence de la température de pyrolyse, du pH et de la concentration de la solution de bleu de méthylène ainsi que le temps de réaction. Les résultats obtenus montrent que le charbon actif de lignine fonctionnalisé aux oxydes de manganèse, élaboré à 700°C révèle les meilleures performances de décoloration d’une solution de bleu de méthylène de 10 mg/L avec un abattement de 99,52 % au bout de 12 minutes de réaction, à température ambiante et pH non modifié. L’étude cinétique montre que la réaction de dégradation est de pseudo premier ordre pour toutes les concentrations étudiées. Par ailleurs l’évolution des bandes spectrales du BM en fin de traitement montre qu’il y a eu une minéralisation de ce polluant. De plus le catalyseur a un bon potentiel de réutilisation, ce qui le rend intéressant à utiliser pour des applications industrielles

Présentation (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 17 novembre 2017