Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2015 → Bilan de la mise en oeuvre du projet "CELEP" adressé aux coopératives agroalimentaires de femme et tentative d’analyse de leur impact en Bekaa (Liban)

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM) 2015

Bilan de la mise en oeuvre du projet "CELEP" adressé aux coopératives agroalimentaires de femme et tentative d’analyse de leur impact en Bekaa (Liban)

Mcheik S.

Titre : Bilan de la mise en oeuvre du projet "CELEP" adressé aux coopératives agroalimentaires de femme et tentative d’analyse de leur impact en Bekaa (Liban)

Auteur : Mcheik S.

Etablissement de soutenance : Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM) partenariat Université Libanaise

Diplôme : Master 2 Ingénierie du Développement Territorial et Environnement (IDTE). Parcours : Ingénierie du Développement Territorial et Projets [DTP]. 2015

Résumé
Sur le territoire défavorisé de la Bekaa où le secteur agroalimentaire est le plus actif et répandu, une évaluation du travail des femmes dans ce secteur a été réalisée afin de mettre en valeur leur dynamisme et leur héroïsme quotidien. Dans le cadre du projet d’empowerment, Community Empowerment and Livelihood Enhancement « Project CELEP », une étude des effets produits sur le chemin du développement sera mise en oeuvre à partir d’une évaluation des coopératives de la plaine de la Bekaa et du rôle des femmes dans la compensation du déficit enregistré dans la facture alimentaire. Dans la réalisation de ce travail, l’analyse diagnostic a été choisie comme approche méthodologique. Elle est basée sur un travail de terrain qui consiste à collecter des informations quantitatives et qualitatives auprès des acteurs de la région d’une part et d’autre part à l’analyse des documents du projet. Cette étude nous a permis de décrire la situation actuelle de la femme et d’identifier les points sur lesquels les femmes rurales rencontrent des difficultés, les différents problèmes qui paralysent leur contribution économique ainsi que les obstacles qui empêchent leur rôle comme agent efficace dans le développement de la société. Les résultats de cette étude fournissent une évaluation de l’impact socio-économique et écologique d’un projet d’empowerment ainsi que les recommandations auxquelles les acteurs peuvent avoir recours afin d’améliorer le profit tiré de tout don ou tout projet qui viendrait vivifier la région dans l’avenir

Mots-clés : INDUSTRIE ALIMENTAIRE ; COOPERATIVE AGRICOLE ; ROLE DES FEMMES ; PROJET DE DEVELOPPEMENT ; DIAGNOSTIC ; AUTONOMISATION ; EVALUATION DE L’IMPACT ; BEKAA ; LIBAN

Présentation : Catalogue MeditAgri

Page publiée le 29 novembre 2017