Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2013 → Evaluation de la stratégie du Ministère de l’agriculture libanais 2010-2014 : gestion des ressources naturelles

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM) 2013

Evaluation de la stratégie du Ministère de l’agriculture libanais 2010-2014 : gestion des ressources naturelles

Al Jammal M.

Titre : Evaluation de la stratégie du Ministère de l’agriculture libanais 2010-2014 : gestion des ressources naturelles

Auteur : Al Jammal M.

Etablissement de soutenance : Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM) partenariat Université Libanaise,

Grade : Master 2 Ingénierie du Développement Territorial et Environnement (IDTE)

Résumé
Les ressources naturelles libanaises sont surexploitées et la gestion actuelle de l’environnement ne permet pas d’apporter les réponses adéquates. Ces ressources sont pourtant indispensables à l’agriculture qui exploite plus de 80 % de l’eau pour l’irrigation mais dont les pratiques agricoles intensives ont une incidence sur sa qualité et conduisent à la pollution des nappes souterraines par l’utilisation excessive de pesticides et d’engrais chimiques. Il n’est donc plus possible d’ignorer les impacts négatifs de l’agriculture sur l’environnement. L’objectif de ce travail est d’évaluer la stratégie de développement du secteur agricole adoptée par le Liban depuis 2009 et de déterminer dans quelle mesure la politique mise en oeuvre atteint ses objectifs et produit les impacts escomptés sur la gestion des ressources naturelles et plus précisément sur celle de l’eau et de la forêt. Cette étude a été réalisée dans le cadre du projet ENPARD (European Neighbourhood Programme for Agriculture and Rural Development), initiative européenne qui a vocation à soutenir l’ensemble des pays du voisinage de l’Union européenne dans leur développement agricole et rural et dont les actions au Liban, ont pour principal objectif d’accompagner le Ministère de l’agriculture dans la définition des priorités pour l’élaboration de sa politique agricole 2015-2020 par l’évaluation de la politique actuelle

Mots-clés : EVALUATION ; METHODE ; STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT ; POLITIQUE AGRICOLE ; GESTION DES EAUX ; FORESTERIE ; IRRIGATION ; LIBAN

Présentation (CIHEAM-IAMM)

Page publiée le 5 décembre 2017