Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2014 → Coût de la dégradation environnementale appliqué au domaine de l’eau pour les pays du sud et de l’est de la Méditerranée

AgroParisTech - Montpellier (2014)

Coût de la dégradation environnementale appliqué au domaine de l’eau pour les pays du sud et de l’est de la Méditerranée

Janvier Pauline

Titre : Coût de la dégradation environnementale appliqué au domaine de l’eau pour les pays du sud et de l’est de la Méditerranée

Auteur : Janvier Pauline

Etablissement de soutenance : AgroParisTech - Montpellier

Grade : MS Gestion de l’eau 2014

Résumé
Depuis les années 2000, la Banque Mondiale, comme d’autres bailleurs internationaux, a lancé différentes études dont le but est de mesurer le coût de la dégradation de l’environnement (COED), et notamment celui propre à l’eau. Il s’agit là de plaider en faveur de l’intégration des coûts environnementaux dans les choix publics auprès des décideurs politiques. A ce titre, les pays du sud et de l’est de la Méditerranée ont bénéficié de plusieurs programmes permettant d’évaluer ces coûts. A l’échelle de cette sous-région, cette synthèse propose de fournir un état de l’art à ce sujet, en capitalisant les données quantifiées disponibles. L’étude présente donc les ordres de grandeur du coût de la dégradation de la ressource ainsi que les méthodes utilisées pour chaque programme successif. Ces indicateurs sont ensuite mis en perspective pour comprendre leurs limites théoriques et opérationnelles. Enfin, les principales suites données à l’outil sont présentées et analysées.

Mots Clés : Politique de l’environnement ; Dégradation de l’environnement ; Ressources en eau et gestion Méditerranée (région)

Présentation (AgroParisTech)

Page publiée le 4 décembre 2017