Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2008 → Effets de l’urbanisation sur le système oasien et sa durabilité : cas de l’oasis de Ouargla (Algérie).

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM)

Effets de l’urbanisation sur le système oasien et sa durabilité : cas de l’oasis de Ouargla (Algérie).

Salhi A.

Titre : Effets de l’urbanisation sur le système oasien et sa durabilité : cas de l’oasis de Ouargla (Algérie).

Auteur : Salhi A.

Etablissement de soutenance : Cohabilitation Université Montpellier III, Montpellier SupAgro, CIHEAM-IAMM.

Grade : Master 2 Recherche. Innovation et Développement des Territoires Ruraux [IDTR]. 2008

Résumé
Le système agricole oasien paraît incontournable dans la région de Ouargla car il y joue un rôle identitaire fondamental, d’équilibre et de stabilité régionale mais ce territoire perd, au fil du temps, ses caractéristiques ksouriennes et agro-rurales pour devenir de plus en plus urbanisé. Dans ce contexte d’étalement urbain et de transformation socioéconomique, l’agriculture peut jouer un rôle régulateur (agriculture périurbaine) et développer des capacités de résistance et d’adaptation (multifonctionnalité agricole, innovation) face aux processus de dégradation en cours. L’objet de cette étude est d’analyser ces phénomènes d’abandon et/ou de dégradation des oasis de la région de Ouargla sous le double effet de l’urbanisation anarchique et des mouvements de populations (immigration et émigration). Il ressort de ce travail que l’agriculture périurbaine pourrait être une alternative à l’émergence de la périurbanisation et un moyen de sauvegarde du système oasien mais des études plus approfondies sur le sujet doivent être menées.

Mots-clés : OASIS ; URBANISATION ; DEVELOPPEMENT DURABLE ; AGRICULTURE ; ALGERIE ; OUARGLA

Présentation (CIHEAM-IAMM)

Page publiée le 1er décembre 2017