Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2008 → Analyse des articulations entre mode traditionnel de gestion de l’eau d’irrigation et associations des usagers des eaux agricoles : cas de la commune rurale d’Ain Leuh, Moyen Atlas, Maroc

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM) 2008

Analyse des articulations entre mode traditionnel de gestion de l’eau d’irrigation et associations des usagers des eaux agricoles : cas de la commune rurale d’Ain Leuh, Moyen Atlas, Maroc

El Farah F.Z.

Titre : Analyse des articulations entre mode traditionnel de gestion de l’eau d’irrigation et associations des usagers des eaux agricoles : cas de la commune rurale d’Ain Leuh, Moyen Atlas, Maroc

Auteur : El Farah F.Z.

Etablissement de soutenance : Cohabilitation Université Montpellier III, Montpellier SupAgro, CIHEAM-IAMM.

Grade : Master 2 Recherche. Innovation et Développement des Territoires Ruraux [IDTR]. 2008

Résumé
A partir des années 90, afin d’optimiser l’utilisation de l’eau d’irrigation, l’Etat marocain a choisi de faire appel à l’adhésion effective des agriculteurs et de développer la gestion participative en irrigation. Celle-ci s’est traduite par la création des Associations des Usagers des Eaux Agricoles (AUEA) qui constitue une alternative au mode unilatéral et dirigiste d’intervention de l’Administration. Contrairement à la grande hydraulique où l’irrigation a été introduite récemment, les périmètres de la petite et moyenne hydraulique avaient déjà des formes d’organisation de l’irrigation basées sur des lois et des règles coutumières. L’objet de ce travail est de comprendre comment les nouvelles formes institutionnelles peuvent s’articuler avec les anciens modes de gestion. A partir de l’étude de cas d’une zone de montagne, nous analyserons comment les populations locales gèrent actuellement leurs ressources communes. Nous tenterons d’étudier les conditions de passage de l’ancien mode de gestion au nouveau en relation avec les dynamiques locales et les interventions étatiques.

Mots-clés : GESTION DES EAUX ; EAU D’IRRIGATION ; GESTION PARTICIPATIVE ; ASSOCIATION D’AGRICULTEURS ; INNOVATION ; DROIT COUTUMIER ; MAROC ; MOYEN ATLAS

Présentation (CIHEAM-IAMM)

Page publiée le 3 décembre 2017