Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2013 → Contribution à l’élaboration du plan d’aménagement de la forêt Communautaire de Koussanar : Etudes socioéconomiques et Inventaire forestier (Département de Tambacounda Région de Tambacounda, Sénégal)

AgroParisTech (2013)

Contribution à l’élaboration du plan d’aménagement de la forêt Communautaire de Koussanar : Etudes socioéconomiques et Inventaire forestier (Département de Tambacounda Région de Tambacounda, Sénégal)

Diatta Delphin

Titre : Contribution à l’élaboration du plan d’aménagement de la forêt Communautaire de Koussanar : Etudes socioéconomiques et Inventaire forestier (Département de Tambacounda Région de Tambacounda, Sénégal)

Auteur : Diatta Delphin

Etablissement de soutenance : AgroParisTech

Grade : Ingénieur Gestion Environnementale des Ecosystèmes et Forêts Tropicales GEEFT 2013

Résumé
Le conseil rural de Koussanar situé dans le département de Tambacounda á l´est du Sénegal, a identifié et créé en 2007 une forêt communautaire d’une superficie environ de 40 000 ha. Cette forêt est entourée par une quarantaine de villages. Dans sa deuxième phase (2008/2013) le Programme USAID Wula Nafaa a décidé d’appuyer la Communauté rurale de Koussanar à aménager cette forêt. Il s’agit d’élaborer un Plan d’Aménagement Forestier qui s’appuie sur un inventaire écologique et forestier et des études socioéconomiques. L’inventaire de la forêt a montré une dominance des combrétacées et une forte présence de Sterculia setigera. L’analyse socioéconomique a mis en exergue le faible niveau d´organisation de la population et la prédominance dans leurs activités socio-économiques de l´agriculture et de l’exploitation forestière. Les pratiques traditionnelles de gestion des ressources naturelles se résument essentiellement à la lutte contre les feux de brousse. La mise en place du plan d´aménagement peut permettre aux populations de mieux s´organiser en vue d’une exploitation équilibrée et rationnelle et de lutter contre les activités clandestines. Cette étude réalisée dans le cadre du Programme Wula Naafa au sein du volet Biodiversité (Région de Tambacounda - Sénégal oriental) propose un découpage de la forêt en quatre blocs devant servir de repères au plan d’aménagement. Les propositions de structuration et de d´organisation de la population permettront, à terme, de déboucher sur un plan de gestion de la forêt plus judicieux et plus efficace.

Mots Clés : Foresterie communautaire ; Aménagement forestier ; Biodiversité ; Agroforesterie ; Incendie de forêt

Présentation (AgroParisTech)

Page publiée le 24 novembre 2017