Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2006 → DESAGREGATION SPATIALE DES SIMULATIONS NUMERIQUES DEMETER POUR LA PREVISION DES PRECIPITATIONS D’ETE BOREAL AU SAHEL

Université de Bourgogne (2006)

DESAGREGATION SPATIALE DES SIMULATIONS NUMERIQUES DEMETER POUR LA PREVISION DES PRECIPITATIONS D’ETE BOREAL AU SAHEL

LEMOND Julien

Titre : DESAGREGATION SPATIALE DES SIMULATIONS NUMERIQUES DEMETER POUR LA PREVISION DES PRECIPITATIONS D’ETE BOREAL AU SAHEL

Auteur : LEMOND Julien

Etablissement de soutenance : Université de Bourgogne

Grade : MASTER II RECHERCHE « C.E.P.S. » Climatologie Environnement Paléontologie Sédimentologie 2006

Présentation
Le mémoire s’articule en deux parties qui correspondent à chacune des deux étapes présentées précédemment. Après un bref rappel sur les caractéristiques de la MAO, la première partie est consacrée à la désagrégation spatiale des précipitations. Nous mettons tout d’abord en évidence deux modes principaux de variabilité spatio-temporelle des précipitations. Puis nous montrons que le flux d’énergie statique humide (FESH) est une variable pertinente pour la désagrégation des précipitations. Les résultats sont d’abord présentés avec les pluies en points de grille, puis avec les pluies stationnelles. Dans la seconde partie nous développons le modèle statistico-dynamique qui reproduit la pluie à partir de données prévues par les modèles DEMETER. La première partie est consacrée à un rappel sur la prévision climatique saisonnière et sur l’approche multi-modèles. Puis nous validerons le FESH multi-modèles avant de présenter les résultats obtenus avec ce dernier. Enfin la dernière partie est consacré aux résultats du modèle statistico-dynamique. Dans les deux parties, des encarts présentent les données et les méthodes utilisées dans l’étude. Le lecteur peut ainsi s’appuyer sur ces informations si elles lui sont inconnues ou les passer, au moment où elles sont utilisées dans le texte. Une table des encarts en fin de mémoire permet au lecteur de retrouver rapidement une méthode ou une donnée.

Version intégrale

Page publiée le 7 décembre 2017