Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 1985 → La crise de l’agriculture et les insuffisances de la nouvelle politique agricole au Sénégal (communauté rurale de Tassette-Thiès)

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM) 1985

La crise de l’agriculture et les insuffisances de la nouvelle politique agricole au Sénégal (communauté rurale de Tassette-Thiès)

Gaye I.

Titre : La crise de l’agriculture et les insuffisances de la nouvelle politique agricole au Sénégal (communauté rurale de Tassette-Thiès)

Auteur : Gaye I.

Etablissement de soutenance : Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM)

Grade : Master of Science (MS) 1985

Résumé
Ce que nous avons essayé de montrer, c’est le fait que l’agriculture du Sénégal a été primitivement une agriculture de subsistance et les zones rurales en état d’équilibre durable. Cette logique de subsistance et cet équilibre ont commencé à s’estomper avec la substitution de ce système par un système économique marchand en l’occurence la culture arachidière. Aujourd’hui, l’agriculture et l’économie sont en crise. Que faut-il faire pour s’en sortir alors qu’il est quasiment impossible de revenir à la situation pré-existante ? Le Sénégal tente de résoudre la crise agricole à travers sa nouvelle politique agricole. Mais cette libéralisation dans ses formes et modalités intervient trop brutalement pour une agriculture en crise et risque, à terme, d’entraîner la disparition de la petite agriculture familiale

Mots-clés : SENEGAL ; AGRICULTURE DE SUBSISTANCE ; AGRICULTURE INTENSIVE ; ECONOMIE DE MARCHE ; POLITIQUE AGRICOLE ; ARACHIS HYPOGAEA ; PARTICIPATION ; PAYSANNERIE ; ACTIVITE COOPERATIVE ; COMMUNAUTE RURALE ; SYSTEME DE PRODUCTION

Présentation (CIHEAM-IAMM)

Page publiée le 15 juin 2018