Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2016 → Une économie politique de la pauvreté énergétique : le cas du Sénégal

Université Lille 1 - Sciences et technologies (2016)

Une économie politique de la pauvreté énergétique : le cas du Sénégal

Robert, Pierre

Titre : Une économie politique de la pauvreté énergétique : le cas du Sénégal

Political economy of energy poverty in Senegal

Auteur : Robert, Pierre

Etablissement de soutenance : Université Lille 1 - Sciences et technologies.

Grade : Doctorat : Sciences économiques : Lille 1 : 2016

Résumé
Cette thèse livre une analyse de la pauvreté énergétique au Sénégal, dans une perspective d’économie politique. L’apport de notre recherche est de considérer que ce phénomène s’évalue selon un rapport entre des consommations énergétiques (demande effective) et des besoins en énergie (demande sociale). L’ancrage théorique institutionnaliste de la thèse nous permet d’identifier et d’articuler ces deux aspects. Dans un premier temps, avec l’Économie des Conventions nous montrons que la demande sociale en énergie peut être appréhendée au travers d’une convention de service énergétique. Cette convention dont nous étudions les évolutions sur plus d’un siècle soutient l’action de l’État sénégalais dans le secteur de l’énergie. Dans un second temps, nous mobilisons l’approche par les capabilités et celle des « sustainable rural livelihoods », afin de caractériser la demande sociale sur deux études de cas en zone rurale. Le travail empirique consiste à étudier les trajectoires de vulnérabilité et de conditions énergétiques des ménages, à travers deux enquêtes de terrain réalisées dans le bassin arachidier et dans la zone des Niayes. Nous avançons deux résultats principaux. Tout d’abord, nous montrons que ce sont les populations rurales qui sont les plus touchées par la pauvreté énergétique au Sénégal, car ces dernières sont absentes du processus politique de formulation de la demande sociale. Ensuite, nous mettons en évidence un mécanisme d’accès à l’énergie qui débute par une dégradation des ressources naturelles énergétiques, qui entraîne une institutionnalisation de la rareté et qui débouche sur une extension des rapports marchands en matière énergétique.

Mots Clés : Pauvreté énergétique Besoins en énergie

Présentation (SUDOC)

Page publiée le 2 décembre 2017