Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → Thèses en préparation → 2017 → Stratégies RSE des agro-industries pour un développement durable de la filière riz au Sénégal

Université Montpellier 3 (2017)

Stratégies RSE des agro-industries pour un développement durable de la filière riz au Sénégal

Toure Jean

Titre : Stratégies RSE des agro-industries pour un développement durable de la filière riz au Sénégal

Auteur : Toure Jean

Université : Université Montpellier 3

Discipline : Géographie et aménagement de l’espace

Sous la direction de : Pascal Chevalier

Résumé
La thèse cherchera à analyser l’impact des stratégies RSE et les impacts des agro-industries rizicoles, implantées dans la vallée du Fleuve Sénégal, sur le développement territorial durable. En effet, le riz est une denrée stratégique pour le Sénégal compte tenu de son importance dans la consommation des ménages et de son poids dans la balance commerciale (Hathie, 2015 ; Manzelli, 2015). Ce contexte justifie l’installation de nouvelles entreprises rizicoles et favorise la dynamique agro-industrielle notamment dans la Vallée du fleuve Sénégal. L’observation des dispositifs volontaires et/ou imposés de RSE, cherchera à confronter l’hypothèse selon laquelle ces derniers ne contribuent que très partiellement à la mitigation des impacts négatifs occasionnés par les agro-industries dans leurs territoires d’implantation. Objectifs spécifiques et méthodes : • Analyser les stratégies RSE des agro-industries de la riziculture présentes dans la vallée du Fleuve Sénégal (choisir 3 ou 4 cas d’entreprises) au prisme de leurs interactions avec les parties prenantes locales • Comparer les stratégies RSE et mesurer leurs contributions aux trois dimensions du développement durable (économique, sociale et environnementale) de la filière rizicole locale (en fonction de critères de durabilité, inspiré de la méthode analyse de cycle de vie, des systèmes alimentaires durables ou de la méthode élaborée par Duteurtre G et al., (2016) basée sur l’identification des points critiques ou contradiction entre les trois dimensions du développement durable) • Mettre en perspective ces dispositifs volontaires et montrer comment ils participent à la régulation du développement territorial durable.

En préparation depuis le : 01-09-2017

Source : Theses.fr

Page publiée le 7 juin 2018