Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → Thèses en préparation → 2017 → Rôles des systèmes forestiers en situations urbaine et périurbaine dans la planification et la gestion des territoires. Cas des forêts tunisiennes de Jebel ammar et Nahli au gouvernorat de l’Ariana.

Université Montpellier 3 (2017)

Rôles des systèmes forestiers en situations urbaine et périurbaine dans la planification et la gestion des territoires. Cas des forêts tunisiennes de Jebel ammar et Nahli au gouvernorat de l’Ariana.

Klibi Sondes

Titre : Rôles des systèmes forestiers en situations urbaine et périurbaine dans la planification et la gestion des territoires. Cas des forêts tunisiennes de Jebel ammar et Nahli au gouvernorat de l’Ariana.

Auteur : Klibi Sondes

Université : Université Montpellier 3

Discipline : Géographie et aménagement de l’espace

Sous la direction de : Christophe Soulard.

Résumé
Dans les années qui suivent l’indépendance de la Tunisie (1956), la zone du Grand Tunis a connu un accroissement notable du nombre de sa population causé par l’exode rural et l’affluence vers la capitale. Cette explosion démographique dans la métropole a engendré une modification radicale du paysage urbain, notamment celui du gouvernorat d’Ariana, jadis connu pour ses vergers et espaces naturels. Dans la foulée de l’urbanisation et à cause d’une politique favorisant l’étalement des villes, les espaces forestiers du gouvernorat ont été particulièrement endommagés, détruits et considérés comme espaces "creux" dans le paysage. Etant donné l’existence d’expériences mondiales démontrant la possibilité de concilier nature et ville dans un modèle territorial valorisant les deux espaces, serait-il possible de concevoir un modèle territorial permettant de valoriser les espaces forestiers du gouvernorat de l’Ariana ? Ainsi, nous nous intéressons dans ce travail de recherche à comprendre dans un premier lieu les interactions nature – ville dans le contexte tunisien et dans un deuxième temps d’étudier et caractériser le fonctionnement de la frange urbaine constituée d’un continuum forêt-agriculture – ville. Le choix du sujet de recherche est motivé par l’importance de la thématique de la nature en ville dans un contexte urbain tunisien en cours d’évolution, d’autant plus que le dilemme des forêts en ville n’a pas fait l’objet d’un travail de recherche pour la zone géographique choisie.

En préparation depuis le : 01-09-2017 .

Source : Theses.fr

Page publiée le 4 mai 2018