Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Burkina Faso → Contribution à l’etude structurale d’un principe antifongique isolé de mitracarpus scaber zucc

Université de Ouagadougou (1999)

Contribution à l’etude structurale d’un principe antifongique isolé de mitracarpus scaber zucc

KABORE WENDMINIM NICOLE RACHEL

Titre : Contribution à l’etude structurale d’un principe antifongique isolé de mitracarpus scaber zucc

Auteur : KABORE WENDMINIM NICOLE RACHEL

Etablissement de soutenance : Université de Ouagadougou

Grade : DOCTEUR EN PHARMACIE (1999)

Résumé
La plante médicinale qui entre dans le cadre de cette étude est Mitracarpus scaber, une plante utilisée en médecine traditionnelle au Burkina Faso pour le traitement des mycoses superficielles [21 ; 28]. Une étude menée récemment par Kambou sur l’activité antifongique de cette plante a pennis d’isoler par fractionnement un principe actif qui serait de nature triterpénique [21]. Dans le cadre de notre travail, une suite logique de cette étude, nous nous limiterons à l’étude structurale de ce principe actif de Mitracarpus scaber à l’aide des méthodes spectroscopiques de RMN, de masse, d’1R et d’UV. L’objectif principal de notre étude est d’apporter une contribution à l’identification de ce pnnCIpe actif. Cette identification permettra par la suite, d’entreprendre des essais phannacologiques, toxicologiqur et cliniques en vue de pennettre la mise au point d’une nouvelle forme galénique cl base du principe antifongique isolé de Mitracarpus scaber. Notre travail peut ainsi être divisé en deux grandes parties : La première partie est consacrée aux généralités sur Mitracarpus scaber Zucc. ainsi que sur les méthodes d’analyse spectrales. La deuxième partie concerne l’isolement et l’identification du prInCIpe antifongique grâce à des relevés spectroscopiques (UV, IR, masse et RMN). Ces relevés pennettront de proposer une structure chimique pour la substance.

Version intégrale

Page publiée le 18 décembre 2017