Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2016 → Le cuivre de l’Anti-Atlas, un problème complexe : synthèse des occurrences cuprifères de la boutonnière de Bou Azzer-El Graara et nouvelles données (Anti-Atlas, Maroc)

Université d’Orléans (2016)

Le cuivre de l’Anti-Atlas, un problème complexe : synthèse des occurrences cuprifères de la boutonnière de Bou Azzer-El Graara et nouvelles données (Anti-Atlas, Maroc)

Bourque Hugo

Titre : Le cuivre de l’Anti-Atlas, un problème complexe : synthèse des occurrences cuprifères de la boutonnière de Bou Azzer-El Graara et nouvelles données (Anti-Atlas, Maroc)

The Anti-Atlas copper, a complex problem : synthesis of copper occurrences in the Bou Azzer-El Graara inlier and new data (Anti-Atlas, Morocco)

Auteur : Bourque Hugo

Etablissement de soutenance : Université d’Orléans

Grade : Docteur de l’université d’Orléans 2016

Résumé
L’Anti-Atlas marocain est une vaste province géologique composée d’un socle précambrien et d’une couverture sédimentaire tardi-néoprotérozoïque à paléozoïque. Plus de 200 occurrences cuprifères sont répertoriées dans cette couverture. Avec l’augmentation de la demande mondiale en cuivre depuis les années 2000, ces minéralisations, considérées non rentables dans les années 1980, sont désormais d’intérêt économique majeur pour les compagnies minières. Outre cet intérêt économique, ces occurrences restent un mystère scientifique du point de vue de leur genèse. En effet, les quelques études existantes sur ces objets ne permettent pas d’établir un modèle métallogénique clair expliquant la formation de ces concentrations à cuivre. Notre étude est centrée sur la boutonnière de Bou Azzer-El Graara (Anti-Atlas central). Elle propose de réaliser une synthèse des minéralisations de ce secteur basée sur quatre axe : (1) une étude de terrain à l’échelle des objets minéralisés, (2) une caractérisation minéralogique et texturale des minéralisations, (3) une approche statistique appliquée aux bases de données roche totale de ces occurrences, (4) une étude des inclusions fluides des minéraux de gangue associés au cuivre. Les résultats ont montré que l’ensemble des minéralisations de la couverture avait une texture en stockwork et une minéralogie identique auto-similaire à toute les échelles d’observation, et ce indépendamment de la morphologie des corps. Ce stockwork est contemporain de zones plissées et faillées. Il est contemporain du mouvement de failles du socle Précambrien rejouant au Varisque et induisant la circulation de saumures profondes minéralisant le socle précambrien comme la couverture néoprotérozoïque à cambrienne de cette boutonnière.

Présentation (Archives Ouvertes)

Version intégrale (44,79 Mb)

Page publiée le 28 décembre 2017