Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 1998 → La perception paysanne de la dégradation de l’environnement et les stratégies d’adaptation : cas de Niaogho-Beguedo dans la province du Boulgou

Université de Ouagadougou (1998)

La perception paysanne de la dégradation de l’environnement et les stratégies d’adaptation : cas de Niaogho-Beguedo dans la province du Boulgou

Hien Sie Auguste

Titre : La perception paysanne de la dégradation de l’environnement et les stratégies d’adaptation : cas de Niaogho-Beguedo dans la province du Boulgou

Auteur : Hien Sie Auguste

Etablissement de soutenance : Université de Ouagadougou

Grade : Maîtrise de Géographie 1998

Résumé
La question de la dégradation de l’environnement est au centre des préoccupations des pays du Sahel. Le Burkina Faso est confronté à cette dure réalité. En effet, on assiste depuis de longues années dans ce pays, à la régression de la productivité des sols, aux pénuries d’eaux et à la disparition de la végétation. La perception que les populations ont de c ephénomène varie en fonction des sociétés. Chez les Bissa de Niaogho-Béguédo dans la province du Boulgou, [a dégradation de /’environnement est perçue comme une conséquence logique de la pression démographique, des systèmes de production en vigueur et des conditions naturelles devenues défavorables. En vue de s’adapter à ces réalités, les paysans ont initié un ensemble des stratégies L’Etat en a élaboré également maiscelles- ci n’ont pas connu une adhésion profonde des paysans qui continuent de perpétuer des pratiques destructrices de l’environnement+

Mots clés : §ahe/ - Burkina-Faso Niaogho-Béguédo - Environnement - Perception paysanne - Stratégies d’adaptation - Systèmes deproduction.

Version intégrale

Page publiée le 10 avril 2018