Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2016 → Political ecology du karité : Relations de pouvoir et changements sociaux et environnementaux liés à la mondialisation du commerce des amandes de karité Cas de l’Ouest du Burkina Faso

AgroParisTech (2016)

Political ecology du karité : Relations de pouvoir et changements sociaux et environnementaux liés à la mondialisation du commerce des amandes de karité Cas de l’Ouest du Burkina Faso

Rousseau Karen

Titre : Political ecology du karité : Relations de pouvoir et changements sociaux et environnementaux liés à la mondialisation du commerce des amandes de karité Cas de l’Ouest du Burkina Faso

Political ecology of shea tree : Power relationships and social and environmental changes linked to the globalization of the shea nuts trade. The case study of western Burkina Faso.

Auteur : Rousseau Karen

Etablissement de soutenance : AgroParisTech

Grade : Doctorat 2016

Résumé
L’objectif de la thèse est d’analyser les relations de pouvoir et les changements sociaux et environnementaux engendrés par la mondialisation du commerce des amandes de karité dans l’Ouest du Burkina Faso. Dans le premier chapitre, nous montrons que la mondialisation du commerce des amandes de karité n’a pas conduit à de profondes modifications de l’organisation de la chaîne de valeur dans l’ouest du Burkina Faso. Le maintien du pouvoir d’un réseau de grossistes de karité au niveau régional s’explique à la fois par les spécificités du karité et par l’efficacité de leur organisation. Le deuxième chapitre décortique comment la croissance de la valeur économique des amandes de karité contribue à modifier l’accès à l’arbre et à ses produits. Nous montrons les mécanismes qui contribuent à modifier les règles d’accès et détaillons comment ce changement de l’accès au karité peut affecter la différenciation sociale locale. Dans le troisième chapitre nous analysons plus en détail, et à l’échelle intra-ménage, la différenciation socio-économique en partie issue des effets de la mondialisation du marché des amandes de karité. Nous croisons les analyses des changements d’accès à l’arbre avec les rapports de pouvoir intra-ménage pour définir une typologie des ménages. Cette typologie met en relief les disparités dans la place du revenu karité et son partage dans le ménage. Le dernier chapitre apporte une vision historique et critique du discours dominant sur l’écologie du karité. Ce chapitre met en perspective la façon techniciste dont la science coloniale a pensé les projets de gestion du karité, et le fait que les traits saillant de ce discours colonial sont repris aujourd’hui dans les discours des industriels du karité et des gouvernements.

Présentation (Archives Ouvertes)

Version intégrale (4,25 Mb)

Page publiée le 18 décembre 2017