Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2003 → Typologie et analyse hydrologique des eaux superficielles à partir de quelques bassins versants représentatifs du Maroc

Université Lille 1 (2003)

Typologie et analyse hydrologique des eaux superficielles à partir de quelques bassins versants représentatifs du Maroc

Riad, Souad

Titre : Typologie et analyse hydrologique des eaux superficielles à partir de quelques bassins versants représentatifs du Maroc

Typology and hydrological analysis of suface waters in some representatifs drainage basins of Moroco

Auteur : Riad, Souad

Université de soutenance : Université Lille 1 co tutelle Université Ibnou Zohr Agadir

Grade : Doctorat : Génie civil : Lille 1 : 2003

Résumé
La gestion et l’utilisation adéquate des eaux superficielles nécessitent une connaissance des écoulements des bassins versants à aménager pour satisfaire les besoins en eau et pour prévenir les crues dévastatrices qui entraînent des dégâts humains et matériels occasionnés le long des cours d’eau. Cette gestion exige l’élaboration de méthodes adéquates afin d’appréhender les risques d’inondation et par la suite contribuer à un développement socio-économique durable. C’est pourquoi, il s’est avéré intéressant d’analyser le régime hydrologique des eaux superficielles de certains bassins versants représentatifs en zone semi-aride du Maroc. L’analyse et la connaissance des caractéristiques hydrologiques au sein des différents bassins versants situés dans des contextes géologiques et climatiques différentes fait appel à de nombreux outils statistiques et certaines techniques de la modélisation des écoulements superficiels. La démarche méthodologique adoptée, basée sur des approches différentes et complémentaires, a permis d’identifier diverses affinités entre les bassins versants étudiés, de dégager les facteurs intervenant dans la répartition du débit et dans la genèse des phénomènes de crues, de caractériser l’hydrodynamisme des eaux superficielles de chaque bassin versant et de procéder à la modélisation des eaux superficielles pour la simulation et la prévision des débits à l’exutoire du bassin. Le modèle de réseaux de neurones artificiels peut être utilisé comme outil de prévision pour évaluer les risques d’inondations dans le cadre de l’aménagement hydraulique. Cette nouvelle technique peut donc être applicable à d’autres systèmes hydrologiques pour une gestion prévisionnelle des ressources en eau de surface du climat semi-aride plus particulièrement en période de crue.

Présentation (SUDOC)

Page publiée le 12 janvier 2018